RMC Sport

Diego Maradona hospitalisé en Argentine

Selon les médias argentins, Diego Maradona a été hospitalisé ce lundi à La Plata. C'est l'état mental de l'idole de l'Argentine, qui vient d'avoir 60 ans, et une anémie qui inquiéteraient.

Diego Maradona hospitalisé. Ces quelques mots font trembler l'Argentine et les amoureux de la légende nationale. Selon les médias locaux, il a été admis dans une clinique de La Plata, au sud de Buenos Aires, ce lundi. Ce ne serait pas en raison du Covid-19, le test ayant été négatif, ou d'une situation urgente, mais plutôt à cause "d'un problème mental et émotionnel" selon ESPN et d'une anémie. "Il pourrait aller beaucoup mieux. Il va mal psychologiquement, a reconnu son médecin, Leopoldo Luque, écartant l'hypothèse d'un AVC. Je ne l'ai pas vu comme j'aurais aimé voulu le voir. L'idée, c'est qu'il reste trois jours à l'hôpital."

Diego Maradona a eu 60 ans le 30 octobre dernier. Il était apparu très affaibli vendredi lors de l'hommage qui lui avait été rendu avant un match de Gimnasia La Plata, le club dont il est le coach, face à Patronato (3-0). "El Pibe de Oro" avait eu du mal à se déplacer et à s'exprimer. Il n'était resté qu'une vingtaine de minutes au stade, seulement pour cette cérémonie d'anniversaire. "Ça me brise l'âme de le voir ainsi", avait confié sa fille, Gianinna.

Des problèmes avec l'alcool

Selon les médias argentins, Diego Maradona doit passer des examens médicaux dans cette clinique, l'Institut Ipensa, où il a déjà réalisé son "check-up" annuel en septembre dernier. Son médecin personnel, Leopoldo Luque, a estimé la semaine dernière qu'il n'y avait pas de "gris" dans la vie de Diego Maradona, ni dans sa santé. Des hauts et des bas, donc. 

En juin 2020, ce neurochirurgien avait expliqué que Diego Maradona était "un patient difficile, particulier", avec "des problèmes de moral" pendant le confinement en Argentine et des conflits familiaux "terribles pour lui". "Il se fait prescrire des anxiolytiques depuis un certain temps, avait indiqué Leopoldo Luque selon des propos rapportés par Infobae. Ce sont des traitements que nous continuons parce que certains médicaments ne peuvent pas être retirés comme ça. Le corps développe une tolérance et les retirer radicalement peut entraîner des problèmes. Et l'alcool... Il boit, mais nous y travaillons."

Au cours d’une vie marquée par beaucoup d’excès, Diego Maradona a déjà provoqué l’inquiétude de ses proches et de ses fans à plusieurs reprises. En 2000, en Uruguay, il avait victime d’un malaise cardiaque après avoir ingéré un "cocktail" (cocaïne, alcool, médicaments) qui avait failli lui être fatal. Quatre ans plus tard, l’Argentin s’était retrouvé dans un état critique à Buenos Aires après une grave crise cardiaque, que la presse argentine estimait provoquée par une overdose de cocaïne. "Il a parfois des excès d'alcool. Mais Diego est complètement débarrassé de la cocaïne", avait assuré le médecin de l’idole au printemps dernier. 

LP