RMC Sport

Porto: le domicile de Casillas perquisitionné par la justice portugaise

Toujours sous contrat au FC Porto, Iker Casillas a confirmé ce mercredi avoir reçu la visite des autorités à son domicile portugais. La justice enquête sur l’ancien gardien de l’équipe d’Espagne autour d’un éventuel cas de fraude fiscale.

Pas encore officiellement retraité des terrains, Iker Casillas prépare déjà sa reconversion. Intégré au staff du FC Porto, tout en restant joueur, le gardien se remet d’un infarctus du myocarde et a fait acte de candidature pour la présidence de la Fédération espagnole de football. 

L’ancienne gloire du Real Madrid et de la Roja a eu à gérer une affaire extra-sportive ce mercredi avec la perquisition de son domicile par la police dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale.

"La transparence est l’un de mes principes"

Après avoir vu la presse faire lusitanienne faire état de ses déboires judiciaires, le champion du monde 2010 a tenu à faire le point sur une enquête à laquelle Jorge Mendes est également mêlé.

"Ce matin, le parquet portugais est venu chez moi à Porto, alors qu’il s’est rendu dans 76 autres maisons de sociétés sportives, de joueurs et de clubs, pour me demander des documents, a estimé le jouer de 38 ans dans un communiqué. […] La transparence est l’un de mes principes."

Iker Casillas a aussi affirmé s’être rendu disponible auprès de la justice et avoir collaboré de bonne grâce avec les enquêteurs dans cette affaire de fraude fiscale et blanchiment d’argent présumés. 

Jean-Guy Lebreton