RMC Sport

Chelsea-Manchester United: Maguire s’explique après son mauvais coup sur Batshuayi

Harry Maguire, le défenseur de Manchester United, a donné un mauvais coup dans les parties génitales de Michy Batshuayi, l’attaquant de Chelsea, ce lundi en Premier League. L’Anglais s’est expliqué et excusé.

C’est l’une des images du jour. Des crampons au très mauvais endroit… Lors du choc de Premier League entre Chelsea et Manchester United ce lundi soir à Stamford Bridge (0-2), Michy Batshuayi a été victime d’un sale coup dans les parties génitales de la part de Harry Maguire. A la 21e minute du match, alors que le score était encore de 0-0, le défenseur anglais, capitaine de MU, aurait pu être exclu pour ce geste.

Mais il a échappé à toute sanction. Et a participé au succès des Red Devils en marquant le but du break à la 66e minute, après l’ouverture du score d’Anthony Martial (45e). Michy Batshuayi est lui resté sur le terrain jusqu’à son remplacement par Olivier Giroud (68e). Après la victoire de Manchester United, Harry Maguire s’est expliqué, en assurant que c’était en quelque sorte involontaire.

"C’était une réaction naturelle"

"Je sais que je l’ai touché mais j’avais l’impression qu’il allait me tomber dessus, a confié l’Anglais au micro de Sky Sports. Ma réaction naturelle a été de tendre ma jambe pour, s’il tombait sur moi, le retenir. Bien sûr, j’ai des crampons et c’est probablement pire que ça en avait l’air à la télé. C’était une réaction naturelle, ce n’était pas un coup de pied. Il n’y avait aucune intention de ma part."

Harry Maguire, le défenseur le plus cher de l’histoire (87 millions d’euros lors de son transfert de Leicester à Manchester United l’été dernier), assure qu’il s’est excusés auprès de Michy Batshuayi. Et se félicite de la décision de l’arbitre de l’épargner. "C’était juste ma réaction naturelle de tendre ma jambe pour le retenir s’il me tombait dessus, rappelle l’Anglais. Je pense que c’est la bonne décision (de l’arbitre, ndlr). Je me suis excusé auprès de lui (Michy Batshuayi). C’est bien que l’arbitre ait compris."

LP