RMC Sport

Le Brexit coûte (déjà) cher à Zlatan Ibrahimovic

-

- - Zlatan Ibrahimovic - Manchester United

Les hypothèses se succèdent sur l’avenir de la Premier League depuis le vote en faveur du Brexit. Le Financial Times révèle que le salaire de Zlatan est dévalué de 10%.

Zlatan aura sûrement repensé à sa punchline. "Ce pays de merde." Il pourra peut-être l’employer à nouveau. Ou au moins l'adapter. Arrivé à Manchester United la semaine dernière, la star suédoise serait, selon le Financial Times, l'une des premières victimes de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

>> A lire aussi : Man Utd : Zlatan Ibrahimovic prend le numéro de Juan Mata

Une baisse de 10%

L’attaquant devait toucher autour de 220 000 livres par semaine selon des échos repris par le quotidien britannique. Mais, avec le Brexit, la monnaie anglaise a perdu de la valeur par rapport au dollar. Et Zlatan et ses conseillers ont négocié son salaire en dollars et avant le vote du Brexit. En considérant la chute du cours de la livre, le salaire de Zlatan subirait alors une baisse de 10%. "Paie de merde."

>> A lire aussi : Man Utd : Zlatan fait la comparaison avec le combat Mayweather-Pacquiao

la rédaction