RMC Sport

Les supporters anglais furieux contre la décision de la Premier League de diffuser les matchs en Pay-per-view

L'épineuse question de la diffusion du foot à la télé ne fait pas polémique qu'en France avec l'affaire Mediapro.

Comment et combien faire payer aux supporters la possibilité de regarder leur équipe favorite à la télé quand ils ne peuvent se rendre au stade pour cause de crise du Covid et de matchs à huis-clos? Si la France, qui vient de changer de diffuseur, connaît une situation très conflictuelle avec Mediapro qui refuse d'honorer ses échéances, le Royaume-Uni n'est pas en reste, même si la situation est un peu différente: historiquement, tous les matchs ne sont pas diffusés certains ayant lieu à la même heure.

Les supporters devaient alors soit aller au stade, soit attendre un résumé. La première option étant impossible pour l'heure, au moment de la reprise au printemps dernier, la PL avait décidé de les diffuser gratuitement. Une situation forcément momentanée vus les besoins financiers des clubs anglais qui ont encore dépensé sans compter. Vendredi, la Premier league a donc annoncé que les matchs qui étaient jusque là diffusé gratuitement seraient dorénavant accessible sur une plate-forme de paiement au match, pour le prix rédhibitoire de 14,95 livres, soit 16,5 euros par match. Inutile de dire que ce n'est pas du tout passé. 

Une "innovation" qui ne concerne pas que les petits clubs, puisque le premier match concerné est Chelsea-Southampton, le 17 octobre prochain.

PK