RMC Sport

Al-Khelaïfi : « Le mercato du PSG commence »

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG - -

ENTRETIEN RMC SPORT. En marge de la présentation de Laurent Blanc, Nasser Al-Khelaïfi a affirmé que l’ancien sélectionneur des Bleus était « la priorité » du PSG. Et le président parisien a annoncé que son club allait désormais passer à l’action sur le marché des transferts.

Nasser Al-Khelaïfi, est-ce un soulagement d’avoir enfin trouvé un entraîneur en la personne de Laurent Blanc ?

Je suis très heureux d’avoir présenté Laurent Blanc comme notre nouvel entraîneur. C’est un grand nom. Il a été un grand joueur. Il a joué dans de grands clubs, à un haut niveau. Il a été champion du monde et d’Europe. Je suis très heureux d’avoir signé avec lui.

Que lui avez-vous dit en arrivant ce jeudi matin à Paris ?

J’ai parlé avec lui. J’ai confiance en lui. Il a fait du bon travail avec Bordeaux et avec l’équipe de France dans une période très difficile.

Pourquoi cela-t-il a été si compliqué de trouver un successeur à Carlo Ancelotti ?

Ça n’a pas été compliqué. Mais on n’avait pas cherché un entraîneur avant. A la fin de la saison, pour nous, Carlo était notre coach. Maintenant, on avance vers un bon futur pour le Paris Saint-Germain.

Avez-vous douté à cause du refus de certains entraîneurs ?

Je veux dire une chose. Il n’y a pas un entraîneur qui a refusé le Paris Saint-Germain. Personne. C’est vrai qu’on est allé voir pour d’autres entraîneurs, mais ils étaient occupés avec un club ou une équipe nationale. Laurent Blanc a toujours été notre priorité pour le Paris Saint-Germain.

Aviez-vous la volonté d’engager un entraîneur français ?

C’est un plus, mais ce n’était pas notre objectif. C’est bien pour la France aussi. Mais Laurent Blanc, c’est un nom international. Ce n’est pas seulement un nom français.

Va-t-il pouvoir travailler dans la durée ou avez-vous toujours l’objectif de prendre un autre entraîneur en 2014 ?

On a signé avec lui pour deux ans. J’ai beaucoup confiance en lui. J’espère qu’on fera de bons résultats pour atteindre notre objectif la saison prochaine.

Le PSG a été champion de France et quart de finaliste de la Ligue des champions. Quels objectifs ont été fixés à Laurent Blanc ?

Notre objectif, c’est la même chose. Un quatrième titre de champion et un meilleur résultat en Ligue des champions.

Visez-vous le dernier carré de la Ligue des champions ?

On en était très proche la saison dernière. On va essayer, mais ce n’est pas facile. Je suis très confiant. On fait le maximum pour atteindre notre objectif.

Laurent Blanc veut un jeu spectaculaire. Est-ce important pour vous ?

Oui, c’est très important pour nous aussi. Il n’y a pas seulement les résultats. On veut voir notre équipe jouer au football. Le style, c’est très important.

Avez-vous été déçu par le style de jeu précédemment ?

Non. Carlo (Ancelotti) a fait du bon travail. Je le remercie beaucoup et je lui souhaite le meilleur avec le Real Madrid. Maintenant, on avance. Je suis très confiant pour le futur du Paris Saint-Germain avec Laurent Blanc.

Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic vont-ils rester au PSG ?

Oui, je le confirme. Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic restent au PSG pour la saison prochaine.

Le mercato va-t-il être important ?

Pour nous, le mercato commence aujourd’hui (jeudi). On attendait le nouveau coach. Il est là. Maintenant, le mercato du PSG commence. On va faire le maximum pour l’équipe. On va voir ce qu’il se passer.

Le PSG va-t-il frapper fort ?

Paris est toujours fort. Et l’année prochaine, aussi.

Que pensez-vous de la nouvelle concurrence que représente Monaco ?

Je suis très content de l’arrivée de Monaco. Cela démontre le niveau de la Ligue 1. Mais le Paris Saint-Germain est toujours fort. C’est bien pour nous, pour nos joueurs. C’est bien pour tout le monde, pour les droits TV.

Comprenez-vous les inquiétudes des autres présidents de Ligue 1 vis-à-vis de Monaco ?

Oui, je comprends. Je suis d’accord avec les autres présidents. Mais c’est aussi une bonne chose pour la Ligue 1.

A lire aussi :

- Blanc : « Etre audacieux d’entrée »

- Al-Khelaïfi : « T. Silva et Ibrahimovic restent au PSG »

- Dacourt : « Blanc ne fait pas partie des plus grands »

Le titre de l'encadré ici

Abonnements : un système innovant et une grande réussite |||

Le PSG a annoncé ce jeudi avoir déjà 30 000 abonnés. Jean-Claude Blanc, directeur général délégué du club parisien, s’en félicite. « C’est un superbe résultat, surtout aussi tôt dans la saison, explique-t-il. C’est un système innovant où chaque abonné peut choisir son siège, qui correspond à un tarif qui sera débité chaque mois sur son compte. A la fin de la saison, s’il décide de ne pas se désabonner, son siège lui est conservé. C’est peut-être la dernière campagne d’abonnements pour fidéliser totalement nos fans, nos supporters, et leur permettre de garder peut-être à vie leurs sièges. Nous laisserons la liberté totale à nos supporters de renoncer à leurs abonnements en fin de saison. S’ils sont heureux, cela leur permettra de garder automatiquement ce siège, de laisser leur abonnement courir et de continuer à être prélevé chaque mois comme le fait chaque opérateur téléphonique. C’est un concept qui n’avait pas encore été appliqué au football. Avec d’autres innovations, le Paris Saint-Germain a souhaité le mettre en place. L’adhésion de nos fans a été unanime. »

Propos recueillis par Jean Resseguié