RMC Sport

Anelka rebondit à la Juve

-

- - -

A 33 ans et après une expérience ratée en Chine, Nicolas Anelka rejoint la Juventus de Turin. L’international français (69 sélections) passera la visite médicale ce dimanche avant de s’engager pour six mois et un an en option.

Nicolas Anelka, avec le maillot de la Juve sur les épaules. Il y a un an, une telle perspective paraissait complètement improbable. L’attaquant français s’envolait pour la Chine et le Shanghai Shenhua, après avoir été mis à l’écart à Chelsea. Son salaire rendait l’expérience forcément enrichissante. Et sa carrière semblait devoir se conclure à quelques milliers de kilomètres d’un Vieux Continent qu’il avait arpenté en long, en large et en travers. Mais son aventure en Extrême-Orient a été un échec. Entre des performances obscures, un passage furtif en tant qu’entraîneur-joueur et finalement, la volonté de retrouver l’Europe, Nicolas Anelka ne laissera pas un souvenir impérissable à Shanghai… C’est la Juve qui l’accueillera désormais, au moins jusqu’au printemps.

L’ancienne étoile filante du PSG, où il a débuté à 16 ans et est revenu en 2000, va s’engager pour six mois avec le champion d’Italie en titre après avoir passé la visite médicale ce dimanche matin. Une option pour une saison supplémentaire sera inscrite dans son contrat. Il s’agira pour Nicolas Anelka du 10e club de sa carrière (PSG, Arsenal, Real Madrid, Liverpool, Manchester City, Fenerbahçe, Bolton, Chelsea, Shanghai). Une surprise pour tous ceux qui ne pensaient pas le revoir en Europe. Mais depuis le début du mois de janvier, le Français a suscité l’intérêt de plusieurs équipes, attirées par la possibilité de ne pas avoir à payer une indemnité de transfert. Car Nicolas Anelka a réussi à se libérer de son engagement avec Shanghai.

Il pourra jouer en Ligue des champions

Les Queens Park Rangers ont ainsi été une destination éventuelle. Entre le leader de Serie A, qualifié pour les 8e de finale de la Ligue des champions (contre le Celtic Glasgow), et le mauvais élève de Premier League, le challenge n’était évidemment pas le même. Nicolas Anelka a opté pour la Vieille Dame et il aura vraisemblablement l’occasion de montrer qu’il est capable de réussir ce retour au plus haut niveau. Les dirigeants des Bianconeri rappellent d’ores-et-déjà que son état de forme n’est pas optimal. Le sera-t-il rapidement ? Le double champion d’Angleterre (Arsenal 1998, Chelsea 2010) et vainqueur de la Ligue des champions (Real Madrid 2000) s’est entraîné pendant quelques jours avec le PSG cet hiver. Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, en cas de qualification des deux équipes, pourrait offrir l’opportunité à Carlo Ancelotti de recroiser la route de son ami… 

LP