RMC Sport

Avec Pastore, Paris explose les compteurs

-

- - -

Si l’arrivée de Javier Pastore n’a pas encore été officialisée par les dirigeants du PSG, la nouvelle a été confirmée du côté de Palerme qui s’apprête à empocher une coquette somme avec le transfert de son prodige.

43 millions d’euros ! La somme déboursée par le PSG pour s’attacher les services du jeune prodige, Javier Pastore, est une première en France. Jamais un club de l’hexagone n’était allé aussi haut sur le marché des transferts. Le PSG (déjà !) détenait jusque-là le record en la matière après le retour en 2000 de Nicolas Anelka en provenance du Real Madrid. A l’époque, le transfert avait coûté 33,5 millions d’euros. Avec Pastore, le PSG en est à 83,2 millions d’euros d’investissement cet été. Pas un club en Europe n’a fait mieux, que ce soit Chelsea, Manchester United ou même Manchester City !
Pastore, qui arrivera en début de semaine à Paris, percevra -comme nous l’indiquions dès jeudi- un salaire estimé entre 4,5 et 5 millions d’euros nets. Il s’apprête à signer un contrat de 5 ans. Joint samedi matin par RMC Sport, Maurizio Zamparini, le président de Palerme, est revenu sur le transfert de son poulain. Pour lui, l’opération est juteuse puisque Pastore n’avait coûté 7,5 millions d’euros à Huracan il y a deux ans. « Pastore est content. Je lui ai conseillé d’aller à Paris car c’est la plus belle ville du monde et je crois que le PSG va devenir l’un des meilleurs clubs de la planète avec Leonardo et le prince du Qatar. »

Bisevac ne connaît pas Pastore !

Du côté du PSG, aucun dirigeant n’a pas voulu commenter la nouvelle ce samedi à Londres où le club parisien dispute actuellement l’Emirates Cup. Jérémy Menez, qui connaît bien Pastore pour avoir évolué contre lui en Italie, s’est exprimé sur son futur coéquipier. « C’est un bon et jeune joueur. Il a de la qualité. Techniquement, il est très bon dans ses passes. Si c’est officiel, ce sera à nous de le mettre dans les meilleures conditions afin qu’il puisse s’exprimer du mieux possible. Il est vraiment fort. Il a beaucoup de qualités. Comme nous, il a plein de progrès à faire. »
Interrogé également sur la venue de Pastore, Milan Bisevac lui a carrément avoué qu’il ne connaissait pas le joueur. D’ici quelques jours, le Serbe apprendra à mieux le connaître…

Le titre de l'encadré ici

Paris et maintenant …|||

Apres l’arrivée de Javier Pastore pour 43 millions d’euros, le Paris Saint Germain, version QSI, n’a pas terminé son recrutement.  Le principal chantier évoqué par le patron du club parisien, Nasser El Khelaifi, et le manager général Leonardo, concerne la défense parisienne. Malgré la venue du défenseur serbe de Valenciennes, Milan Bisevac, souhaité vivement par Antoine Kombouaré, les dirigeants parisiens pistent encore un défenseur central en vue du probable futur départ de Zoumana Camara, voire de Sylvain Armand. Plusieurs profils (Luisao, Yanga Mbiwa) se dégagent, mais rien n’a encore été arrêté. Leonardo, se penche également sur le secteur offensif. Un nouvel attaquant pourrait être recruté en cas de départs de Mevlut Erding ou de Peguy Luyindula. Mais pour le moment, aucun des deux joueurs ne semble décidé à quitter Paris. Même si rien n’est encore figé. Le nom de Marco Borriello en instance de départ à la Roma a été évoqué dans la presse italienne au cas où…