RMC Sport

Bale, tout le monde en parle

Gareth Bale ne laisse personne indifférent.

Gareth Bale ne laisse personne indifférent. - -

Même si un certain mystère entoure toujours le montant exact du transfert de Gareth Bale au Real Madrid, le recrutement du Gallois à coup de dizaines de millions d’euros ne laisse pas le milieu du foot indifférent. Morceaux choisis.

Florentino Perez (président du Real) : « Nous avons atteint notre but »

« Bale est un joueur exceptionnel. Les négociations ont été longues, intenses et compliquées mais nous avons finalement atteint notre but. Nous sommes ravis de l’accueillir dans notre équipe. »

Pascal Perri (économiste) : « Un risque financier pour le Real Madrid »

« Gareth Bale n’est pas très connu même s’il vient d’un championnat qui est très apprécié. Son image n’a pas dépassé les frontières du Royaume-Uni, ou alors de façon marginale. Faire venir pour un prix extrêmement élevé un joueur dont la notoriété n’est pas très forte est donc un risque pour le Real Madrid. »

Eric Abidal (Monaco) : « C'est fou ! »

« C’est vrai que c’est énormément d’argent. Seul le Real peut dire si c’est un bon ou mauvais investissement. Je lui souhaite le meilleur avec son nouveau club, c’est un grand joueur. Après, au niveau du prix, je ne peux rien vous dire, ce sont aux Madrilènes de décider. Je vais dire que c’est fou par rapport à la quantité, surtout en période de crise. Mais je crois qu’il ne faut pas trop débattre là-dessus. »

Christophe Galtier (ASSE) : « La faute au système »

« C’est super pour les supporters madrilènes, c’est super pour l’entraineur et pour son adjoint Zidane, car c’est un super joueur. Un top mondial. Je ne sais pas si un joueur peut valoir 100M€ d’euros, c’est le système qui est comme ça. Peut-il rapporter autant au club ? Pour moi, les gens qui valent beaucoup d’argent sont ceux qui sauvent des vies. Mais c’est le système qui est comme ça, il y a tout une économie derrière, aussi beaucoup de gens qui travaillent. Le football génère beaucoup d’emplois mais je le répète pour moi et ça parait peut-être un peu démago, mais ce sont ceux qui sauvent des vies qui valent beaucoup beaucoup d’argent.»

François Clerc (ASSE) : « Un autre monde »

« C’est un super joueur. Après, est-ce qu’il vaut ce prix-là, je ne sais pas, c’est difficile à dire. C’est un autre monde. On connait la puissance marketing du Real Madrid donc s’ils font ça, c’est qu’ils savent qu’il y aura un retour sur investissement conséquent. Comme avec Beckham à l’époque. Après, ce sont des chiffres énormes et j’espère qu’il fera de bons matchs sinon ils seront peut-être déçus. »

Claude Puel (Nice) : « Ce n'est pas très sain.»

« Ce n’est pas mon truc. J’aime bien les équipes qui se développent. C’est vrai qu’il faut essayer d’avoir les meilleurs joueurs mais c’est la course à l’armement et au montage d’équipe en un mois alors qu’on a toujours dit qu’il fallait deux-trois ans pour faire une équipe. Maintenant, il faut un mois. Le football va très vite. Mais c’est vrai qu’à l’avenir, on ne peut pas se permettre de rééditer ce genre de choses parce que sinon, il y en a beaucoup qui vont rester sur le carreau. Je pense qu’il y a une vraie réflexion à mener et un débat de fond au niveau des instances pour essayer de réguler tout ça parce que ce n’est pas très sain.»

Eric Di Meco (ancien pro, Dream Team RMC Sport) : « Comme une voiture de collection

« Il faudrait comprendre un jour que la valeur d’un transfert n’a rien à voir avec la valeur d’un joueur. C’est comme des voitures de collection, c’est l’offre et la demande. Lorsque Tottenham va toucher ces 100 millions d’euros, quand il souhaiterait derrière acheter un joueur d’une valeur de 10M€, celui-ci coûtera 30M€ parce que tout le monde sait qu’ils ont 100M€. Les joueurs qui coûtent le double, ça ne veut rien dire. »

Luis Fernandez (ancien pro, Dream Team RMC Sport) : « Son problème est d'être gallois »

« Bale a quand même réalisé deux grandes saisons du côté de Tottenham, nous avons eu l’occasion de le suivre et je pense que ce garçon a un futur. Son seul ‘‘problème’’ est d’être gallois. Parce que si un Brésilien fait ce qu’a fait Bale, c’est 300 millions d’euros ! »

RMC Sport