RMC Sport

Beckham au PSG : plus qu'un détail à régler

David Beckham

David Beckham - -

La venue de la star anglaise lors du mercato d’hiver est une affaire presque réglée. Selon une source proche du propriétaire qatari du PSG, les dernières négociations porteraient uniquement sur la répartition des droits dérivés du merchandising.

David Beckham se rapproche à grands pas du PSG. Selon une source proche de l'entourage de Nasser al-Khelaifi, le propriétaire du PSG, l'arrivée de l’international anglais au mercato d'hiver ne buterait plus que sur un seul détail. Mais de taille. Ce dernier point d’achoppement concerne la répartition des droits dérivés du merchandising, objet principal des dernières négociations avec les avocats du Spice Boy. Particulièrement féroces sur la part de ce juteux marché réservée à leur client, les représentants de Beckham négocient pied à pied avec les représentants du propriétaire qatari.

Particulièrement visé par Nasser, le marché du Moyen-Orient, et plus encore celui de l'Asie où la popularité de Beckham est immense. A ce titre, les matchs amicaux que le PSG pourrait disputer dans ces régions du globe peuvent s'avérer particulièrement rémunérateurs. En 2009, le Milan AC, absent de la Ligue des champions, avait ainsi effectué en une seule journée un aller et retour à Doha pour y disputer un match qui lui avait rapporté, au final, près de 1,5 millions d'euros. C'est donc sur ce genre d'opération -qui doit beaucoup à la popularité de l’idole british- que le joueur demande à être intéressé.

Plusieurs pied-à-terre identifiés

Par ailleurs, ni le salaire, ni le déménagement de la famille de « Becks » en France ne sont un obstacle à sa venue. Des pied-à-terre à Paris et à Saint-Germain-en-Laye ont été identifiés par des émissaires du PSG. Une maison sangermanoise située en lisière de forêt, particulièrement attrayante (400 m2 sur 4000 m2 de terrain, avec piscine), leur a même été proposée par une agence immobilière… qui l'a fait promptement disparaître de son site internet ! La discrétion avant tout.

Enfin, concernant les écoles, Saint-Germain dispose d'un lycée international de haute tenue (qui bizarrement, possède une école primaire…). Et si d’aventure la Beckham family choisit de s’installer en plein cœur de la capitale, les établissements parisiens du même genre ne manquent pas…

Le titre de l'encadré ici

Beckham, un business juteux|||

Les avocats de David Beckham et les représentants du Milan AC avaient tout verrouillé lors de l'arrivée de l'Anglais en 2009 (sous forme de prêt). Bref rappel des sommes investies, et de ce que devraient débourser (en partie) les Qataris pour définitivement attirer le gros poisson anglais dans leurs filets :

- Salaire minimum de 800 000 € pour 4 mois de présence 

- Logement : une suite payée par le club à l'hôtel Principe di Savoia, l'hôtel le plus chic de Milan, pour 3000 à 4000 € la nuit

- Grâce à la venue de Beckham, un accord avait été trouvé avec les Qataris (tiens, tiens…) pour un match de gala du Milan à Doha contre 1,5 M€

- Accord avec Mediaset, le premier groupe privé de communication italien : 500 000 € versés pour toute apparition de Beckham et de sa femme Victoria ensemble dans un show télé. Finalement, le couple n'y est même pas allé…

- Contrat mondial du couple Beckham avec la marque Dolce & Gabana, sponsor du Milan AC (somme non communiquée).