RMC Sport

Berbatov débarque à Monaco

Dimitar Berbatov

Dimitar Berbatov - -

L’AS Monaco a enregistré ce vendredi, à deux heures environ de la fin du mercato, la signature de Dimitar Berbatov. L’attaquant bulgare, prêté sans option d’achat jusqu’à la fin de la saison par Fulham, va tenter de combler l’absence de Falcao.

Un tsar pour remplacer un tigre. C’est le pari qu’a choisi de tenter l’AS Monaco dans les dernières heures du mercato d’hiver, en décrochant la signature de l’international bulgare Dimitar Berbatov. L’ancien joueur de Fulham, prêté sans option d’achat (il sera libre en juin 2014, ndlr) jusqu’à la fin de la saison au club de la Principauté, va devoir faire oublier l’absence de la star colombienne Radamel Falcao, out pour plusieurs mois et probablement, pour la Coupe du monde au Brésil, suite à une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche.

« Dimitar va nous apporter toute son expérience et son talent, a assuré le vice-président de l’ASM Vadim Vasilyev. Son arrivée est bien sûr liée à la blessure de Radamel Falcao. Il a joué dans de très grands clubs comme Manchester United et il est un grand buteur. Avec encore deux compétitions à jouer, il va être un atout important aux côtés d’Emmanuel Rivière, Valère Germain et Anthony Martial. Il a un registre complémentaire de nos autres attaquants. »

Berbatov : « Content, excité et même un peu nerveux »

Ce transfert a tout du double pari finalement puisque de son côté et à 33 ans, Dimitar Berbatov doit relancer une carrière et un talent de buteur mis en sommeil à Fulham. Prolifique pour sa première saison avec les Cottagers (15 buts en 33 matches), le géant Bulgare a connu une première partie d’exercice 2013-14 beaucoup plus laborieuse. Cinq petits buts toutes compétitions confondues, qui n’ont visiblement pas fait douter les dirigeants monégasques, désireux de renforcer une ligne d’attaque talentueuse (Rivière, Germain, Martial) mais encore jeune et privée des états de service de Lacina Traoré, prêté à Everton.

Buteur raffiné, toujours en quête du beau geste et du mouvement juste, Dimitar Berbatov va quitter les bas-fonds de Premier League (19e et avant-dernier du championnat, ndlr) pour les sommets de Ligue 1. Et ce dépaysement total le séduit déjà. « Je suis à la fois content, excité et même un peu nerveux pour être honnête, a confié le numéro 15 monégasque, qui s’est livré avec sourire aux traditionnelles photos d’usage. J'ai hâte de commencer l'entraînement avec mes nouveaux partenaires et de débuter un nouveau chapitre de ma carrière. » Un chapitre que l’intéressé se voyait pourtant écrire il y a quelque temps encore du côté d’Arsenal, à qui il avait fait une drôle de cour. Un chapitre, surtout, que Berbatov, qui pourrait faire ses grands débuts dans une semaine face au PSG, espère aussi talentueux qu’à Tottenham ou à Manchester United. Monaco aussi.

A lire aussi
>> Mercato : la dernière journée en direct

>> PSG-Bordeaux : Paris retrouve le sourire

>> Benarbia : « Moins de fluidité au PSG »

A.D