RMC Sport

Bordeaux: fixer l’avenir de Carrasso, avant de viser Costil

Cédric Carrasso (Bordeaux)

Cédric Carrasso (Bordeaux) - AFP

Qui sera le gardien des Girondins de Bordeaux la saison prochaine ? Cédric Carrasso est en fin de contrat, tout comme le Rennais Benoit Costil, qui suscite l’intérêt du club.

C’est un nom qui circule beaucoup au Haillan depuis plusieurs semaines. En fin de contrat avec le Stade Rennais, Benoit Costil (29 ans) serait sur la priorité des Girondins de Bordeaux pour prendre la place de n°1 à Cédric Carrasso dont le bail prend lui aussi fin au mois de juin prochain. Jocelyn Gourvennec a affirmé en conférence de presse qu’il n’avait pas encore pris de décision sur le futur gardien bordelais. "Je suis étonné de ces rumeurs. La priorité pour nous, c’est de prendre une décision par rapport à Cédric. Tant qu’on ne décide pas si on prolonge Cédric ou non, on n’ira pas à l’étape d’après."

Le technicien bordelais veut prendre son temps avant de faire un choix et ne surtout pas perturber le groupe, avant d’aborder le sprint final décisif dans l’optique d’une place européenne. "On ne veut pas faire de cas particulier, explique Gourvennec. Cédric est un joueur différent avec une longue carrière. C’est un joueur important aux Girondins. On ne le gère pas comme un jeune en fin de contrat, mais on se donne du temps. On veut toujours être fixé dans ce genre de situation, mais il faut rester professionnel et malheureusement, il faut être patient. C’est une situation qu’il faut être capable de gérer mais sur ce que j’ai vu du match contre Nice, je ne l’ai pas vu impacté. Il est performant et impliqué."

A voir aussi >> Bordeaux : la tendance à un départ pour Carrasso ?

Gourvennec : "On démarre par Cédric"

Problème, Benoit Costil est lui aussi en fin de contrat et pourrait être tenté de s’engager rapidement avec un autre club. "Il y a aussi d’autres gardiens dans son cas dans les championnats étrangers qui sont libres. On a une liste de gardiens potentiels, assure Gourvennec. On démarre par Cédric. Si ce n’est pas Cédric, ce sera un autre gardien." Et quand on demande à l’ancien entraîneur de Guingamp si le Rennais est sa priorité, la réponse est tranchée. "Ça a été présenté comme ça mais ce n’est pas le cas."

Revenu d’une rupture des ligaments croisés en début de saison, Cédric Carrasso a manqué deux mois de compétition en décembre après une entorse du genou. Son physique interpelle le staff, à bientôt 36 ans. L’international français a proposé à son nouveau président Stéphane Martin un projet sur plusieurs saisons pour garder les buts bordelais la saison prochaine, puis épauler un jeune gardien (Prior ou Bernardoni) dans sa découverte du très haut niveau. Cédric Carrasso est arrivé à Bordeaux à l’été 2009. Il a disputé 306 rencontres avec le maillot des Girondins.

A voir aussi >> Nice-Bordeaux : la maladresse de Kamano n'a pas échappé aux réseaux sociaux

Nicolas Paolorsi