RMC Sport

Capello en pole pour le PSG

Fabio Capello

Fabio Capello - -

Le dossier du futur entraîneur du PSG s'est accéléré ces dernières heures. Selon Sky Italia, Fabio Capello se serait mis d'accord avec le club de la capitale. Si rien n’est officiel, le célèbre entraîneur italien de 67 ans est bien la piste privilégiée pour succéder à Carlo Ancelotti.

Un Italien va-t-il en chasser un autre sur le banc du Paris Saint-Germain ? Alors que le départ de Carlo Ancelotti vers le Real Madrid ne fait plus aucun doute, c’est son illustre compatriote Fabio Capello qui pourrait lui succéder à la tête des champions de France. C’est en tout cas la priorité n°1 des dirigeants parisiens, à la recherche d’un entraîneur capable de gérer un groupe de stars. Et c’est peu dire que l’actuel sélectionneur de la Russie présente le CV correspondant. Passé par plusieurs très grands clubs européens, Fabio Capello compte notamment une Ligue des champions remportée avec le Milan AC (1994) et neuf titres de champion national décrochés avec Milan (1992, 1993, 1994 et 1996), le Real Madrid (1997 et 2007), l’AS Rome (2001) et la Juventus Turin (2005 et 2006, retirés suite au scandale du Calciopoli). Seul bémol : son expérience mitigée aux commandes de la sélection anglaise (2007-2012), achevée suite à un désaccord avec la Fédération, sur fond d’affaire John Terry.

Alors que le Real Madrid compte officialiser l’arrivée d’Ancelotti le 3 juillet, le temps commence à presser pour Paris. Selon nos informations, le président Nasser Al-Khelaifi et son directeur sportif Leonardo sont ainsi rentrés ce mardi à Paris, respectivement en provenance de Doha et du Brésil, afin de boucler un dossier qui devient urgent à moins de deux semaines du retour des joueurs au Camp des Loges. Le refus d’André Villas-Boas, qui a finalement privilégié un projet à long terme à Tottenham, a encore réduit le champ des possibilités. Et dans la liste élargie des noms qui circulaient ces dernières semaines, celui de Capello est le plus prestigieux.

Ibrahimovic : « L’entraîneur qui m’a le plus marqué »

Il devrait en tout cas plaire à la grande star parisienne Zlatan Ibrahimovic qui, dans son ouvrage « Moi, Zlatan Ibrahimovic », a récemment fait l’éloge de celui qui fut son entraîneur à la Juve. « Quand Capello s'énerve, il y en a peu qui osent le regarder dans les yeux. S'il t'offre une chance et que tu ne la saisis pas, tu es bon pour vendre des saucissons à la sortie du stade. Capello n'est pas ton ami, tu n'as pas à lui parler de tes problèmes. Il ne bavarde pas avec les joueurs, c'est un sergent de fer et quand il te convoque, c'est mauvais signe », raconte ainsi le géant suédois, qui a récemment ajouté dans les colonnes de L’Equipe : « Il y a beaucoup de grands entraîneurs. Celui qui m’a le plus marqué, qui m’a donné le plus de confiance et permis de progresser, c’est Fabio Capello. » N’en jetez plus…

Pour mettre un terme définitif au feuilleton, le PSG devrait verser la clause libératoire prévue dans le contrat qui lie l’Italien à la Fédération russe, soit 3 millions d’euros. Pas vraiment un obstacle pour le PSG version qatarie. Il se murmure même que l’officialisation pourrait intervenir dès ce mercredi, permettant au club parisien de lancer enfin sa saison, notamment sur front des transferts.

A lire aussi :

>> Ancelotti au Real : fin du suspense le 3 juillet

>> Ligue 1 : le tour du mercato du 18 juin

>> Rothen : « Peut-être plus simple de partir »

RMC Sport