RMC Sport

Dassier : « Hatem a mon portable, qu’il m’appelle »

Jean-Claude Dassier

Jean-Claude Dassier - -

Jean-Claude Dassier est revenu sur les cas Hatem Ben Arfa et Mamadou Niang au micro de Canal Plus. Il lance un appel à l’international français.

Hatem Ben Arfa
« Il est venu me voir dans mon bureau au début de la semaine. J’ai à peine eu le temps de lui dire bonjour qu’il était déjà reparti. Je ne vais pas qualifier ce genre de comportement. C’est dommage pour lui, j’avais des choses à lui dire et des propositions pour lui mais il est parti sans les entendre. Un mercato est une période compliquée. C’est vrai que les intérêts du club peuvent changer en cours de route. Quand les conflits surgissent c’est en discutant qu’on les résout. Hatem, il a mon portable, qu’il m’appelle. »

Mamadou Niang
« Evidemment qu’il fallait vendre Niang. Tout le monde au club, peut-être à l’exception de Didier Deschamps. Tout le monde était d’accord pour vendre Niang. On l’avait déclaré intransférable, c’est une manière de faire monter les tarifs. Mais de toute façon Niang était décidé à partir. »

Le recrutement marseillais
« Il faut qu’on fasse un attaquant cette semaine mais ce n’est pas fini. Il reste 15 jours, je reste confiant. Vous verrez dans quelques semaines. »