RMC Sport

De Bontin fait le point sur le mercato de l'ASM

Jérôme de Bontin débute sa première saison comme président de l'AS Monaco. L'ancien administrateur du club évoque le recrutement monégasque.

Jérôme de Bontin, après la piètre 12ème place de la saison passée, vous n’êtes pour l’instant pas très actif au niveau du mercato...
Bien qu’on ait identifié les joueurs que nous souhaitons faire venir à Monaco, les clubs ne nous donnent pour l’instant pas accès aux joueurs. Les négociations se font très rapidement, mais à des prix très élevés. Après avoir parlé avec certains de mes homologues, je peux vous dire qu’on a tous l’espoir de voir les prix baisser. Je ne peux malheureusement pas vous dire qui sont ces joueurs, car je rendrais alors ma tâche encore plus difficile. Les joueurs et les clubs concernés sont au courant. En fonction des réponses, on agira plus ou moins vite sur certains noms.

De quelle enveloppe disposez-vous pour le recrutement ?
On a fait de véritables économies en fin de saison : Jérémy Berthod est parti (vers l’AJ Auxerre) ; on a transféré ou prêté un certains nombres de joueurs sud-américains, et d’autres le seront encore. Cela libère énormément de masse salariale qui pourra être utilisée dans l’acquisition de nouveaux joueurs. Lorsque l’on fait cinq millions d’économie sur notre masse salariale, ce qu’on fait aujourd’hui, il est clair qu’on pourra utiliser une partie de cet argent pour le recrutement.

Parlez-nous de la société américaine Athletes’ Performance, avec qui vous avez ont signé un accord concernant la préparation physique de l’AS Monaco ?
L’arrivée d’ Athletes’ Performanes a pour but de faire de nos joueurs talentueux, de véritables "athlètes" talentueux. On s’aperçoit qu’historiquement, les footballeurs ont tendance à se contenter du talent et de la technique qu’ils ont acquis au fil de leur formation. Mais au niveau athlétique, ils n’ont pas les mêmes compétences que les basketteurs ou les footballeurs américains par exemple. Je suis heureux de pouvoir offrir à mes joueurs l’accès à de véritables professionnels, qui pourront leur donner ce petit plus qui leur permettront d’être extrêmement performants au niveau athlétique.

La rédaction