RMC Sport

Des hackers volent deux millions à la Lazio lors du transfert de De Vrij (VIDEO)

Lors du transfert de Stefan de Vrij du Feyenoord Rotterdam à la Lazio Rome en 2014, des hackers se sont immiscés dans les négociations. Et le club italien leur a versé deux millions d'euros, sans s'en rendre compte.

La Lazio Rome piégée. Tous les médias italiens rapportent ce mercredi que le club de la capitale italienne s'est fait arnaquer lors du transfert de Stefan de Vrij en 2014. Après avoir déjà payé une partie des sept millions d'euros au Feyenoord Rotterdam, la Lazio n'a plus qu'à verser la dernière tranche, soit deux millions. C'est ce qu'elle fait, via un virement international vers la banque néerlandaise utilisée depuis le début de la transaction.

Un numéro de compte différent

Problème, le Feyenoord ne reçoit jamais ces deux millions. La faute à des hackers qui se sont immiscés dans la correspondance des deux clubs et qui ont envoyé un mail à la Lazio, présenté exactement comme les premiers (en-tête, écriture,…), mais avec un numéro de compte différent de celui du club néerlandais. Un procureur italien a ouvert un dossier pour retrouver la trace de ces hackers, qui ont lésé les deux clubs. La piste d'une taupe au sein du Feyenoord est explorée. 

A lire aussi >> Mercato: le PSG serait sur la piste de Pjanic 

Alexandre Alain Rédacteur