RMC Sport

Deschamps : « Gignac, pas forcément mon choix »

Didier Deschamps

Didier Deschamps - -

Ce n’est pas un Deschamps débordant d’enthousiasme qui a évoqué ce jeudi l’arrivée de Loïc Rémy et surtout la possible signature du Toulousain André-Pierre Gignac.

Didier Deschamps, êtes-vous satisfait de l’arrivée de Loïc Rémy ?
S’il y a des solutions supplémentaires au niveau offensif, je ne vais pas m’en plaindre. C’est un jeune international avec un gros potentiel. Il a beaucoup de qualités. Il a une grosse marge de progression. Il peut jouer à tous les postes en attaque. Avec ses qualités de vitesse et de puissance, il représente un danger par rapport aux défenses adverses.

N’est-ce pas un choix par défaut alors que vous espériez la venue de Luis Fabiano ?
Non, ce serait insultant voire humiliant pour Loïc. Je m’adapte. Je ne remets pas en cause le potentiel de Loïc, bien au contraire. Je verrai l’effectif au 31 août. Avec mon staff, j’essaierai d’en tirer le maximum. Je ne vais pas revenir sur ce que j’aurais aimé. C’est comme ça. A Marseille comme partout ailleurs, un entraîneur est obligé de s’adapter. Pour ceux qui pensaient que je décidais de tout, ils auront ce doute là en moins.

« Pour ceux qui pensaient que je décidais…»

Quid de l’arrivée de Gignac qui n’est pas non plus votre priorité ?
Ce n’est pas mon choix. Il y a plusieurs possibilités, mais on peut, ou on ne peut pas. Je suis obligé de faire en fonction de l’aspect économique. J’ai toujours considéré que parmi les joueurs de Ligue 1, il est celui qui a le meilleur potentiel dans le rôle d’avant-centre.

Vous désirez un milieu de terrain défensif. L’aurez-vous ?
Je ne pense pas. Entre ce que je voulais ou ce que j’espérais et la réalité… Je le répète, je m’adapte. C’est mon analyse. Mais mon objectif reste le terrain. Ça ne m’empêchera pas d’essayer de tirer un maximum des joueurs qui sont mis à ma disposition.

FG à Marseille