RMC Sport

Diouf : « Ben Arfa ne me fait pas peur »

-

- - -

Hatem Ben Arfa évoluera à l’OM la saison prochaine. Pape Diouf, président de Marseille, a profité de cette annonce pour aborder les dossiers Cissé et Koné.

Pape Diouf et le mauvais caractère de Hatem Ben Arfa
« Si un garçon pétri de talent peut avoir un mauvais caractère, trouvez-le moi et je le prends tout de suite. Ca ne me gêne absolument pas. Je préfère avoir un joueur dont on me dit qu’il a mauvais caractère qu’un joueur qui est doux comme un agneau et qui ne m’apporte rien. Si vous voulez, on peut évoquer le caractère de Ben Arfa. Ca ne me fait pas peur, tout comme à la direction sportive incarnée par José Anigo. Nous avons pris un joueur sur lequel nous misons beaucoup. Son talent est reconnu par tous. On fera tout pour le placer dans les conditions maximum de réussite avec l’espoir qu’il puisse montrer qu’il fait bien partie des espoirs du football français. »

Pape Diouf sur les difficultés à s’entendre avec Nice sur le transfert de Koné
« Les prix qui nous sont demandés ne nous paraissent pas être en conformité avec les prix du marché. Dès qu’il s’agit de l’OM, les prix flambent lorsque nous approchons un joueur. Nous ne paierons donc aucun joueur au-dessus de son prix et nous ne céderons aucun de nos joueurs en-deçà de son prix. »

Pape Diouf et le cas de Djibril Cissé qui a évoqué son désir de partir en Angleterre
« Jamais Djibril est venu me dire qu’il voulait partir. Je dois le rencontrer aujourd’hui ou dans les jours à venir. On verra donc… Maintenant, je tiens à préciser que ce ne sont pas les joueurs qui décident de leur départ. C’est le club qui décide et personne d’autre. Si Djibril doit partir, deux conditions doivent impérativement être réunies : nous le céderons au tarif que nous avons fixé et nous devons avoir solution sportive à proposer à Eric Gerets. Sans cela, Djibril ne partira pas. »

La rédaction - Lionel Dian