RMC Sport

Du PSG à Liverpool, Sakho file à l’anglaise

Sakho va rebondir de l'autre côté du Channel.

Sakho va rebondir de l'autre côté du Channel. - -

Barré par la concurrence au PSG, Mamadou Sakho va s’engager en faveur de Liverpool pour la coquette somme d’environ 20 millions d’euros. Un très joli coup pour l’international français... comme pour Paris.

Et dire que ce n’était qu’une boutade… Lancée en début de semaine sur le ton de la plaisanterie lors d’une discussion entre Olivier Letang, le directeur sportif adjoint du PSG, et les deux représentants de Mamadou Sakho, la somme jugée alors comme farfelue de 25 millions d’euros avait bien fait rire les deux parties. Quatre jours plus tard, force est de constater que le camp parisien et la garde rapprochée du joueur excellent dans l’art du négoce puisque le PSG et Liverpool sont tombés d'accord pour le transfert du Parisien pour un montant avoisinant les 20 millions d'euros, alors que la dernière tendance était plutôt 10 M€, ce qui en ferait le... deuxième défenseur français le plus cher de l'histoire derrière Lilian Thuram (41 millions de Parme à la Juve en 2001).

Pour un élément à qui il restait seulement un an de contrat, et dont le temps de jeu était plus que limité, le coup passe même pour un coup de maître des dirigeants parisiens. S'ils savent acheter, ces derniers prouvent avec le cas Sakho qu'ils savent aussi vendre. Et très bien. Selon nos informations, le joueur, lui, est toujours en discussion avec les Reds concernant les modalités de son contrat. Mais le plus « dur » est fait, et Mamadou Sakho va bel et bien filer à l’anglaise. Un point de chute prestigieux, lui qui était également courtisé par le Milan AC, l’AS Roma et à un degré moindre, Lyon.

Une bonne nouvelle pour Deschamps

Remplaçant lors de la victoire du PSG dimanche dernier face au FC Nantes (2-1), Mamadou Sakho ne devrait donc pas tarder à reprendre du service. Une bonne nouvelle pour l’intéressé, mais également pour le sélectionneur national, Didier Deschamps qui, hier, lors de la divulgation de sa liste de joueurs pour affronter la Géorgie puis la Biélorussie en éliminatoires à la Coupe du monde 2014, avait prévenu le joueur parisien.

« Pour être sélectionné, avait lancé DD, il faut un minimum de temps de jeu. Ce n’est pas le cas de Sakho. Je n’ai pas la solution. Pour qu’il puisse être sélectionnable, il faut qu’il puisse jouer. » Un remède auquel devrait bientôt avoir recours l’international de 23 ans. A condition de gagner sa place dans l’axe de la défense des Reds et de s’adapter au plus vite au jeu de la Premier League.

GM avec LB et MB