RMC Sport

F. Makota, conseiller d'Armand : « Je ne comprends pas l’attitude du PSG »

Alors qu’il reste deux ans de contrat à Sylvain Armand au PSG, son conseiller, Ferdinand Makota, se demande pourquoi le club de la capitale ne lui a proposé qu’un an de contrat supplémentaire.

Où en est la situation de Sylvain Armand avec le PSG ?
Le PSG considère Sylvain comme un joueur important. Il ne souhaite pas discuter avec un club pour le laisser partir. En revanche, il lui propose de prolonger son contrat d’une année supplémentaire, sans revalorisation de salaire. C’est quelque chose qu’on ne comprend pas. Avec Alain Cayzac et surtout avec Charles Villeneuve, il était question d’une prolongation de deux ans assortie d’une revalorisation salariale.

Sylvain Armand peut-il être tenté par un départ si vous ne trouvez pas un accord ? 
Certainement. Sylvain donne la priorité à Paris. Il n’a pas envie d’aller au clash ou au bras de fer. Mais les choses lui semblaient claires. Trois semaines avant la fin du championnat, selon moi, quelque chose a changé. J’avais eu une réunion avec le président (Sébastien Bazin, ndlr), le joueur et Alain Roche au siège de Colony Capital. Le président avait montré son enthousiasme pour faire les choses avec Sylvain sur la durée. Malheureusement, je n’ai pas l’impression que c’est le message qu’on me donne quand on demande à Sylvain de prolonger d’un an.

Comment expliquer l’attitude du PSG qui ferme la porte à un départ mais refuse de créer les conditions pour qu’il y ait un accord autour d’une prolongation ?
Je me suis demandé si le PSG ne nous demandait pas indirectement de partir. J’ai posé la question au PSG. La réponse est claire, c’est non. Mais proposer un an et dire : « on se revoit l’année prochaine », je ne vois pas l’intérêt. Est-ce que le PSG a envie d’économiser de l’argent sur Sylvain ? Je ne sais pas. Je ne comprends pas l’attitude du PSG. Si Paris dit qu’il est prêt à étudier des propositions, ce sera plus clair.

Des clubs ont-ils émis des offres pour Sylvain Armand ?
Il y a des clubs qui attendent de savoir s’il peut quitter le PSG.