RMC Sport

Gervinho : «Ma priorité, c’était Arsenal »

Gervinho

Gervinho - -

L’attaquant ivoirien est officiellement un Gunner depuis ce lundi. Invité exceptionnel de l’After, l’ancien Lillois réalise son rêve. Approché par Paris, il ne s’imaginait pas porter les couleurs d’un autre club français que le LOSC.

Gervinho, pourquoi avoir opté pour l’Angleterre et Arsenal plutôt que pour un autre club ?

Le but était de franchir un autre palier. Paris (ndlr : qui était intéressé), c’est un bon club aussi. Mais dans ma tête, je voulais aller à l’étranger. Sinon, c’était mieux de rester à Lille. Je n’ai pas fermé la porte aux autres clubs et à Lille même si ma priorité, c’était Arsenal. J’ai toujours voulu jouer dans ce club. Ça me fait vraiment plaisir.

Vous quittez le champion de France, assuré de jouer la Ligue des champions, pour le quatrième de Premier League, qui devra disputer les barrages…

Pour moi, c’est encore un grand pas pour ma progression. A chaque fois que je fais un choix, c’est un choix sportif, pour progresser encore. Malgré ses difficultés la saison dernière, Arsenal est un grand club. Ce serait une exception de ne pas voir Arsenal en Ligue des champions. On va tout faire pour la jouer.

Avez-vous peur des possibles départs de Cesc Fabregas et Samir Nasri ?

Ça ne m’inquiète pas. C’est le foot, tout va vite. Au niveau des titres, Arsenal reste toujours un grand club. On ne sait pas de quoi l’avenir est fait. Peut-être que dans un an ou deux, Arsenal gagnera des titres. Si le club n’arrive pas à conserver ces joueurs, il pourra les remplacer.

Un mot sur votre remplaçant à Lille, Dimitri Payet. Le LOSC a-t-il fait le bon choix ?

J’ai évolué en France pendant quatre saisons. Dimitri Payet, je l’ai vu évoluer à Saint-Etienne. Il a les qualités pour faire progresser cette équipe et aider Eden Hazard et Moussa Sow en attaque. Il a la chance aussi d’avoir Rudi Garcia comme entraîneur, qui va le guider sur le bon chemin et l’aider à progresser encore. Il peut faire mieux qu’il ne l’a fait jusqu’à présent en Ligue 1.