RMC Sport

Gignac et Rémy, ça brûle !

Loïc Rémy

Loïc Rémy - -

L’OM accélère sur le marché des transferts. Le Toulousain et le Niçois sont plus que jamais les priorités des dirigeants marseillais.

Après les premières chausse-trappes sur le marché des transferts, les dirigeants marseillais ont passé la surmultipliée. Ce mercredi, José Anigo a passé sa journée à Nice pour finaliser le transfert de Loïc Rémy. Marseille et Nice sont tombés d’accord pour un transfert définitif. « Aller à Marseille pour un joueur, c’est une consécration », reconnaît Gilbert Stellardo, le président niçois.
Prudent, le patron des Aiglons n’oublie pas le droit de regard de l’Olympique lyonnais, ancien propriétaire du joueur. « Lyon aura 5 jours pour s'aligner sur la proposition de l'OM, précise-t-il. Mais le joueur a le dernier mot pour choisir son club. » L’affaire a été conclue pour une indemnité de transfert d’environ 15M€. Un prix élevé mais le club marseillais est sous pression. Le joueur qui avait aussi une offre d’Hoffenheim aurait donné son accord à l’OM. La perspective de disputer la Ligue des champions aura été un argument majeur dans sa décision.

Des paiements étalés dans le temps

Côté André-Pierre Gignac, les négociations sont également allées bon train. D’accord avec le joueur, les dirigeants marseillais doivent maintenant s’aligner sur les prétentions d’Olivier Sadran. « A moins de 18 millions, ça ne se fait pas », affirme le président toulousain. Sadran a également confirmé l’existence d’une date butoir fixée à dimanche. Dans la soirée, un proche du dossier aurait avoué « des évolutions ».
Reste pour les Olympiens a concrétisé des opérations particulièrement onéreuses. L’OM devra donc faire preuve de créativité, comme l’explique Rolland Courbis : « Le prix d’un transfert peut-être payé en plusieurs fois. L’arrivée de Rémy se jouera sur un contrat de 4 voire 5 ans. Le joueur est jeune et le retour d’investissement dans 2 ou 3 ans peut-être énorme. Quand on divise le coût global du joueur (prix du transfert, salaire, charges) par 60 mois, la venue de Rémy est un bon coup. »

SR