RMC Sport

Gomis : « Je suis 100% Lyonnais »

Bafé Gomis

Bafé Gomis - -

Après voir été sollicité par Fernebahçe lors du mercato, l’attaquant lyonnais a réaffirmé sa volonté de réussir avec l’OL.

Bafétimbi Gomis, en l’absence des Mondialistes, êtes-vous déçu de ne pas participer au match Norvège-France de ce mercredi soir ?
Je ne vais pas dire que cela m’ennuie. C’est sûr que j’aurais préféré y être parce que défendre le maillot bleu, c’est toujours un plaisir. Mais je sais ce qu’il me reste à faire : continuer à travailler et être le plus performant possible pour espérer être rappelé au plus vite.

Trouvez-vous cette décision logique ?
C’est comme ça. En équipe de France, il y a de très bons joueurs. Mais ma priorité, c’est quand même mon club parce qu’avec l’OL, j’ai l’opportunité de me montrer. L’Olympique Lyonnais est une institution. Donc si je suis performant, j’aurais ma chance.

Avec les blessures des deux Argentins, Lopez et Delgado, vous disposez actuellement d’un statut de titulaire. Cela n’a pas toujours été le cas…
Oui, je vais avoir du temps de jeu. Mais j’espère que cela va continuer tout au long de l’année. J’en suis conscient, j’ai une carte à jouer en ce début de saison. Mais il y a aussi d’autres bons joueurs qui peuvent postuler. Je pense à Jimmy Briand ou encore Yannis Tafer qui a fait un bon championnat d’Europe avec les moins de 19 ans.

Avec le recul, comment jugez-vous votre saison 2009-2010 ?
Ma saison a été à l’image de l’équipe. J’ai eu des bons moments et des moments où j’ai été moins bien. J’aspire à faire mieux même si la saison passée, j’ai marqué 15 buts toutes compétitions confondues. En plus, c’était ma première saison avec l’OL. Mais je pense faire mieux. J’ai encore de grandes ambitions.

Quelle sont vos sensations en ce début de saison ?
Cette année, je ne découvre pas. Je me sens bien. En plus, je pense être apprécié du groupe. Ensemble, on est prêt à réaliser une grande saison. J’aime ce groupe. C’est d’ailleurs pour cela que je ne voulais pas le quitter.

Avez-vous pensé quitter l’OL lors de cette intersaison ?
Lorsque je suis passé de Saint-Etienne à Lyon, ma première année a été difficile. Ce n’était pas évident. Il fallait que je m’adapte et que je me fasse accepter. Maintenant, je connais le groupe et j’ai pour objectif de remporter des titres avec l’OL. C’est pour cela que je ne voulais pas partir. Pour moi, l’aventure n’était pas terminée.

« J’ai une carte à jouer en ce début de saison »

Avez-vous été déçu de voir que les dirigeants lyonnais ont considéré la proposition de Fernebahçe ?
Je le répète, l’Olympique Lyonnais est une institution. Des fois, ils doivent faire des choix. Le volet financier a été pris en compte par le club, je peux le comprendre. Mais on m’a toutefois dit que le dernier mot me revenait. Il n’y a donc aucun souci. Je suis 100 % lyonnais. Je sais que je vais progresser et m’épanouir ici.

Lors du match Lyon-Monaco (0-0), vous avez été victime d’un malaise vagal. Etes-vous inquiet quant à votre état de santé ?
Je préfèrerais ne pas faire de malaise. Mais, du moment que j'ai fait tous les tests possibles pour évacuer tous les doutes concernant ma santé, je n'ai pas de souci à me faire. Puis depuis un certain nombre d’années je fais ce type de malaise, donc j'ai appris à vivre avec. D'après les spécialistes, cela devrait partir avec l'âge. Donc, je ne suis pas inquiet. D’ailleurs, J'en fais de moins en moins. Ma santé est bonne.