RMC Sport

Keller : « Avoir la main heureuse sur 2 ou 3 joueurs »

-

- - -

Avant de recevoir l’Inter Milan jeudi dans le cadre du Trophée Pirelli-Sky, le directeur général de l’AS Monaco, Marc Keller, fait le point sur le mercato de son club.

Marc Keller, comment l’AS Monaco prépare-t-il ce match de prestige face à l’Inter Milan ?
Le groupe est rentré hier de son stage en Bretagne. C’est un match de gala, mais c’est aussi une rencontre importante pour nous car elle nous permettra de nous situer un peu par rapport à une grande équipe d’Europe.

Savez-vous si Samuel Eto’o jouera ?
Eto’o devrait être présent. Par contre, je ne sais pas si Vieira sera là (le capitaine de l’équipe de France figure dans le groupe annoncé sur le site officiel des Nerazzurri, ndlr). Ce sera une bonne expérience pour nous car Monaco ne dispute pas la Coupe d’Europe cette année. Nos jeunes joueurs vont pouvoir emmagasiner de l’expérience.

Qu’attendez-vous de cette rencontre ?
On a fait de bons matches amicaux jusqu’à présent. Les joueurs sortent d’un stage intensif et commencent à récupérer toute leur force. J’espère que demain, on arrivera à voir les prémices d’une équipe-type, même si quelques joueurs doivent encore partir et d’autres arriver.

Les arrivées dépendent-elles des départs ?
Oui complètement. On est un peu en sureffectif actuellement, et on aimerait avoir un n°6 athlétique devant la défense, un n°8 relayeur et un attaquant.

Le milieu défensif nigérian Seyi Olofinjana pourrait-il correspondre au poste ?
Oui, il pourrait correspondre à ce que souhaite Guy Lacombe, à savoir une tour de contrôle devant la défense.

Et Coutadeur en n°8 ?
Il fait effectivement partie d’une short-list de 4 ou 5 joueurs. Notre effectif compte beaucoup de jeunes et on souhaite recruter des joueurs qui ont une certaine expérience de la Ligue 1 comme lui.

Et Dindane en attaque ?
Nous avons actuellement 10 ou 15 noms en vue, mais on n’a pas encore vraiment trouvé le joueur qu’on souhaitait. Vous savez les soucis que nous avons eu avec Steve Savidan (à qui on a détecté une anomalie cardiaque alors qu’il devait s’engager à l’ASM, ndlr). C’est vraiment dommage, car c’est vraiment le type de joueurs que l’on recherchait : expérimenté et avec une bonne connaissance du championnat de France.

Après les remue-ménages en coulisses et des résultats en deçà l’année passée, cette saison s’annonce plus sereine à Monaco…
Oui, en matière de recrutement on sait exactement ce qu’on veut. Il faut simplement « désengorger » un peu l’effectif pour être entre 24 et 28 afin de travailler convenablement à l’entraînement. Et avec les arrivées de Djimi Traoré et Sébastien Puygrenier, on a gagné en sécurité défensivement. Il faut ajouter deux voire trois joueurs, et surtout avoir la main heureuse. Car parfois on peut avoir un joueur mais on n’a pas l’argent, et quand finalement on a l’argent, il est parfois trop tard… Je pense en tout cas que l’équipe sera meilleure cette année.

La rédaction