RMC Sport

L’OL ne veut plus payer pour Keita

L’Ivoirien Kader Keita, transféré de Lille à Lyon en 2007 pour seize millions d’euros, est au cœur d’une bataille juridique entre les deux clubs.

Rappel des faits. En 2007, le LOSC a vendu Kader Keita à l'OL pour 16 millions d'euros, avec comme clause dans le contrat un bonus de 500 000 euros par saison pour Lille en cas de qualification lyonnaise pour la Ligue des Champions. Le litige entre les deux équipes porte justement sur la dernière saison où les Lyonnais, 3e, ne se sont pas qualifiés directement pour la Ligue des Champions. L'OL ne s'est en effet qualifié qu'après des barrages disputés en août contre Anderlecht. Des barrages auquels n'a pas participé Kader Keita, transféré à l'intersaison à Galatasaray (pour seulement 8,5M€).

L'Olympique Lyonnais, qui ne semble pas disposé à payer ce dernier bonus à Lille pour un joueur qui reste le 2e plus gros transfert du club rhodanien et qui n’a pas convaincu, vient ainsi de poser un recours devant le tribunal de Commerce de Lille pour dénoncer cette clause. L'audience aura lieu le 14 janvier à Lille, mais il est fort probable que l'affaire ne soit pas plaidée le jour même. Ce qui est surprenant dans cette affaire, c’est que ce soit Lyon qui attaque le LOSC. Cette manoeuvre aurait-elle pour but de retarder le paiement des deux millions au LOSC ? En tout cas, les relations entre les deux frères Seydoux doivent être quelque peu tendues en ce moment, avec Michel le président lillois et Jérôme, un actionnaire important de l'OL.

J.Bo. (RMC Sport)