RMC Sport

L’OL revient sur Gilardino et Dabo

-

- - -

Selon nos informations, l’Olympique lyonnais a relancé ces derniers jours le contact avec la Fiorentina concernant son attaquant italien, Alberto Gilardino.

Ce dernier est l’une des pistes privilégiées en attaque par les décideurs lyonnais qui ont pour priorité dans les prochaines semaines de trouver un attaquant de haut calibre susceptible d’épauler Karim Benzema. Reste à savoir si la Fiorentina serait vendeur de Gilardino, auteur de 19 buts cette saison. Pour le moment, cela ne semble pas trop être le cas. Mais tout reste ouvert même si le salaire du joueur (environ 4 millions net par an) est important. En outre, l’OL s’est également mis en quête d’un milieu offensif gauche pour la saison prochaine.

Plusieurs dossiers sont suivis. L’OL a repris des contacts avec le joueur de l’Inter, Alessandro Mancini. Mais son salaire (3,5 millions nets par an) pose problème. Le Lillois, Michel Bastos, qui intéresse également l’OM, est plus abordable. Mais Lille ne veut pas le vendre pour le moment. Enfin, l’OL s’est également renseigné récemment sur le joueur de Barcelone, Alexander Hleb, qui est lui plus polyvalent. Ce dossier est à suivre. En défense, le club rhodanien veut absolument un latéral gauche. La priorité reste Aly Cissokho du FC Porto. Le président lyonnais, Jean Michel Aulas a récemment tâté le terrain auprès de son homologue du FC Porto. Mais le dossier est compliqué car Porto souhaite le conserver. Le club portugais ne discutera pas en dessous de 10 millions d’euros.

Enfin, l’OL a également relancé ces derniers jours la piste menant au stéphanois, Mouhamadou Dabo. Ce joueur est dans le collimateur de l’OL depuis janvier dernier. Mais à l’époque, le club stéphanois n’avait pas voulu le vendre. La donne est différente désormais puisque le joueur n’a plus qu’un an de contrat et ne souhaite pas prolonger. Lyon va amorcer des discussions avec St Etienne pour son transfert. Mais le joueur est également sur les tablettes de Paris et surtout du FC Valence. Là aussi, l’OL va devoir jouer serré.

La rédaction