RMC Sport

L’OM fait ses ventes à Londres

Cesar Azpilicueta

Cesar Azpilicueta - -

L’état-major de l’OM a négocié ces dernières heures, à Londres, les départs de Cesar Azpilicueta, Stéphane Mbia et Jordan Ayew. Cette probable rentrée d’argent permettra ensuite à Marseille de se montrer actif sur le marché des transferts.

Pour ses affaires, Marseille s’exile. A plus de 1 000 kilomètres de la cité phocéenne, le mercato de l’OM est en train de s’accélérer. Présents à Londres ces dernières heures, Vincent Labrune et José Anigo pourraient boucler trois dossiers. Le président et directeur sportif olympien sont toujours en négociations avancées pour le transfert de Cesar Azpilicueta à Chelsea. Si les tractations ont été plus longues que prévues et que quelques petits détails restent à régler, le joueur de 22 ans, qui était encore à Marseille ce mercredi, devrait bien parapher un bail de 5 ans avec les Blues, contre une indemnité de transfert de 8 millions d’euros. L’Angleterre est d’ailleurs en passe de devenir une vraie terre d’asile pour les joueurs de l’OM.

Stéphane Mbia pourrait lui aussi jouer de l’autre côté de la Manche cette saison, dans un championnat qu’il a toujours apprécié. José Anigo a profité de sa présence dans la capitale anglaise pour discuter avec trois clubs intéressés par le Camerounais : Sunderland, les Queens Park Rangers et West Ham, qui a récemment acheté Alou Diarra à l’OM. Problème, l’ancien Rennais (26 ans) possède un salaire mensuel de plus de 240 000 euros qui représente, pour le moment, un frein à un éventuel départ. Selon une source proche de l’OM, il ne fait toutefois aucun doute que Mbia, qui possède également des touches en Russie et en Turquie, va quitter le club.

J.Ayew vers la sortie, Boudebouz dans l’attente

Azpilicueta et Mbia pourraient même croiser Jordan Ayew sur les pelouses de Premier League. Le jeune attaquant ghanéen (20 ans) n’est plus en odeur de sainteté dans le vestiaire olympien, en raison de problèmes avec certains joueurs de l’effectif. Selon nos informations, le petit-frère d’André serait en discussion avec plusieurs clubs anglais, dont Reading. Deux options sont étudiées : soit un transfert sec, soit un prêt avec option d’achat. Avec ces très probables rentrées d’argent, Marseille, qui n’a recruté que Florian Raspentino (libre), devrait donc enfin lancer son mercato et tenter d’attirer Ryad Boudebouz. « On m’a dit d’attendre un peu. Ils veulent d’abord vendre un joueur pour pouvoir payer ma clause. Elle a été fixée à 6 millions d’euros », explique le Sochalien, qui doit scruter avec intérêt l’avancée des négociations londoniennes.

Alexandre Alain avec Mohamed Bouhafsi