RMC Sport

L’OM va discuter avec Séville pour Luis Fabiano

Luis Fabiano

Luis Fabiano - -

Après s’être accordé avec Luis Fabiano sur les conditions d’un contrat de trois ans, Antoine Veyrat, le directeur général de l'OM, s'envole pour Séville jeudi afin de négocier le transfert de l’attaquant brésilien.

L'OM a passé la vitesse supérieure dans le dossier Luis Fabiano. Mercredi, le joueur et le club marseillais se sont définitivement entendus sur un contrat de 4M€ annuel net sur trois ans. Ce jeudi, Antoine Veyrat, le directeur général de l'OM, se rend à Séville pour discuter avec la direction du FC Séville et faire une offre concrète. Le club andalou réclame toujours 18 millions d'euros. Jose Maria del Nido, le président andalou, s'est même dit, mercredi matin dans la presse espagnole, « favorable » à un transfert.
Comme nous vous l'annoncions, Didier Deschamps a eu à plusieurs reprises l'attaquant brésilien au téléphone pour le convaincre de signer à Marseille. Une tactique qui avait déjà bien fonctionné pour séduire Lucho Gonzalez la saison dernière. Reste à négocier au mieux l’indemnité du transfert.
Dans les négociations, les dirigeants sévillans devraient d’ailleurs demander la possibilité de pouvoir aligner Luis Fabiano samedi en Supercoupe d'Espagne contre le FC Barcelone. Monchi, le directeur sportif, s'est d’ailleurs montré agacé sur le sujet. « Nous avons un match très important samedi et ce qui m'importe est que Luis Fabiano joue et qu'il marque 3 buts. » Avant de rejoindre Marseille ? Très probablement...

Niang devrait être aligné à Valenciennes

Par ailleurs, les dossiers Ben Arfa et Niang devraient avancer à partir de demain, avec les retours de sélection des deux joueurs. Le premier joue avec les Bleus contre la Norvège. Le second est à Dakar pour jouer avec le Sénégal contre le Cap Vert. Le départ du Sénégalais ne fait d’ailleurs plus de doute. L’intéressé a même confié à des journalistes que son transfert était « en voie de finalisation et que sa décision de partir était prise ». Didier Deschamps, qui avait déclaré son attaquant intransférable, a dû se faire une raison. Tout juste a-t-il réclamé à ses dirigeants qu’il puisse disposer une dernière fois de Niang pour le déplacement à Valenciennes de samedi.
Le dossier Ben Arfa attend lui aussi une conclusion. Bloqué par ses dirigeants, le prodige marseillais a peur de se retrouver coincé dans un club où l’entraîneur ne compte pas sur lui. Son prêt à Newcastle a en tout cas du plomb dans l'aile. « Il n’y a rien, a déclaré Chris Hughton, le coach de Newcastle, à SkySports.com. Nous sommes au courant des spéculations au sujet d’un éventuel prêt de Ben Arfa mais c’est un joueur de Marseille. Il n’y a eu aucun contact direct. »