RMC Sport

La dernière séance du mercato

Gareth Bale

Gareth Bale - -

Clap de fin ! L’Europe du foot a fermé le rideau sur la période estivale de transferts. Tapis rouge pour les stars, superproduction qui tourne à la série B, erreur de casting : bilan à travers des titres de films réels ou adaptés.

Attrape-moi si tu peux

Gareth Bale n’est peut-être pas, selon la source que l’on préfère privilégier, le joueur le plus cher de l’histoire. Mais le nouveau joueur du Real Madrid peut revendiquer un autre titre, celui de futur recrue dont le transfert à venir a donné lieu au plus de rumeurs et de fausses annonces. On ne va pas se mentir : le feuilleton autour du Gallois a environ vécu 2756 rebondissements dans les différents médias européens. Ça va se faire, ça se complique, il se rapproche, il s’éloigne, il va signer dans 48 heures, ah non plutôt la semaine prochaine… Pas une journée sans voir son nom au centre des discussions. Ouf. C’est enfin fini. A qui le tour l’été prochain ?

Maman, j'ai raté l'avion

Wayne Rooney ? Comme s’il était déjà parti de Manchester United, c’est écrit, bouclé, il ne peut en être autrement, il veut s’en aller. Luis Suarez ? Comme s’il était déjà parti de Liverpool, c’est écrit, bouclé, il ne peut en être autrement, il veut s’en aller. Grosso modo, l’ambiance autour de ces deux joueurs il y a trois mois, renforcée au fil du temps par les multiples rumeurs et points de chute évoqués sur leurs noms. Résultat ? Le premier jouera à MU. Le second chez les Reds. Tout ça pour ça…

La couleur de l'agent

Il s’appelle Jorge Mendes. 47 ans, nationalité portugaise. L’agent de Cristiano Ronaldo et de José Mourinho, homme le plus influent de sa corporation, a passé son été à faire bronzer son portefeuille de commissions au soleil du Rocher : trois joueurs placés pour 130 millions d’euros chez le nouveau riche du football européen, Monaco, avec les Colombiens Falcao (60 millions) et James Rodriguez (45) mais aussi le Portugais Joao Moutinho (25). Sans oublier l’expérimenté – restons gentil – défenseur Ricardo Carvalho, refourgué à l’ASM par Mendes pour une préretraite dorée, sorte de paquet cadeau obligatoire pour enrober les stars. Quatre arrivées à la base du bel effectif mis en place par les dirigeants russes du club et qui impressionne déjà. A quand le passeport monégasque pour Jorge ?

Bienvenue chez les Ch'tis

Un footballeur qui boude et sèche l’entraînement pour pouvoir partir n’est pas chose rare. Mais faire la même chose pour quitter un club… dont on n’a encore jamais porté le maillot, cela devient moins commun. Bienvenue dans le monde de Florian Thauvin. Une planète où promesses et signatures éclatent au gré de la conjoncture. Six mois après avoir signé au LOSC, qui l’a ensuite prêté à Bastia pour la fin de la saison, celui qui a entamé son été par un titre de champion du monde U20 a engagé un bras de fer pour rejoindre l’OM dès cet été. Mission accomplie au dernier jour du mercato. Ligue des champions à l’horizon, salaire quasi triplé : le gamin avait de quoi rêver à la Canebière. Les supporters lillois, eux, devront attendre la réception de l’OM, début décembre, pour lui faire entendre leur point de vue. Il s’annonce gratiné… Remarquez, ils pourraient aussi l’applaudir. Faire gagner une telle plus-value à un club – acheté 3,5 millions, revendu autour de 15 – mérite quelques félicitations. Celles du comptable, au moins.

Un lion pour l'hiver

Un joueur qui refuse de se faire dicter sa conduite ou le nom de son prochain club et qui persiste, quitte à rester à l’écart. Un président qui se lance dans un petit « clash » avec lui via réseaux sociaux et médias et qui persiste, quitte à voir son équipe perdre un formidable atout pour encadrer ses jeunes. Deux parties qui se renvoient les responsabilités de certains transferts avortés. Mais le second qui finit par amorcer un rapprochement pour voir le premier réintégrer le groupe une fois le mercato terminé. Ne cherchez pas plus loin la meilleure série tragico-sentimentale de l’été. Ses acteurs avaient pour noms Bafétimbi Gomis et Jean-Michel Aulas.

A lire aussi :

>> Thauvin à l'OM au bout du suspense

>> EN IMAGES - Mercato : les dix gros coups de la soirée

>> Bale, la "belle" affaire du Real Madrid ?

Alexandre Herbinet