RMC Sport

La Roma à la rescousse de Sakho, Thauvin et Gomis ?

Bafétimbi Gomis et Mamadou Sakho

Bafétimbi Gomis et Mamadou Sakho - -

Avec l’arrivée de Rudi Garcia aux manettes, la L1 est devenu un marché très prisé par la Roma. Le club de la Louve pourrait d’ailleurs avoir son mot à dire sur les épineux dossiers Mamadou Sakho, Florian Thauvin et Bafé Gomis.

Sakho pour remplacer Marquinhos ?

Dépassé par la hype brésilienne qui touche le secteur de la défense centrale à Paris (Thiago Silva, Alex, Marquinhos), Mamadou Sakho a fait part à ses dirigeants de sa volonté de quitter le club pour retrouver du temps de jeu. Le joueur de 23 ans a refusé de prolonger son contrat et attend désormais la délivrance. Celle-ci pourrait bien venir de l’AS Roma. Rudi Garcia est ainsi loin d’être insensible au potentiel du Parisien et se serait positionné sur le dossier. Si le board du PSG espère récupérer 10 millions dans la transaction, les Giallorossi devraient se contenter d’une offre de prêt avec option d’achat bien loin de la somme attendue. Un coup de fil entre Jean-Claude Blanc, directeur général adjoint de Paris, et Walter Sabatini, directeur sportif romain, aurait particulièrement échaudé le dirigeant français en raison du montant évoqué. Affaire à suivre, donc.

Thauvin : la Roma pour garder la face ?

Désireux de rejoindre Marseille alors qu’il n’a toujours pas disputé le moindre match avec Lille, Florian Thauvin, décidé à aller au clash, s’est mis à boycotter l’entraînement. Dans cette affaire jusqu’à présent inextricable, où il semble n’y avoir que des perdants, la Roma pourrait constituer une alternative crédible. Rudi Garcia, qui avait fait signer le joueur au LOSC en janvier dernier, observe le manège d’un œil attentif, prêt à tirer son épingle du jeu. Sauf offre mirobolante, Lille ne lâchera pas sa recrue à l’OM. Et s’il persiste dans cette attitude, le champion du monde des moins de 20 ans pourrait bien griller sa saison. A ce petit jeu, une échappatoire transalpine pourrait satisfaire au moins deux des trois parties. Aucun contact n’a encore été initié, mais si l’impasse venait à se prolonger, un passage à l’acte de la Roma, qui devrait perdre très vite Erik Lamela (Tottenham), n’est pas à exclure.

Gomis, la dernière chance ?

Dans la catégorie « Imbroglios du mercato hexagonal », Bafétimbi Gomis est également un client, ce qui n’a bien sûr pas échappé à Garcia. Le Lyonnais, écarté du groupe pro dans l’attente d’un transfert qui se fait plus qu’attendre, est lui aussi dans l’impasse. L’entraîneur romain, qui connaît la régularité de l’attaquant (au moins 10 buts en L1 les sept dernières saisons), s’est donc également penché sur le dossier. Seul hic, les dirigeants romains n’entendent pas mettre plus de 5 à 6 millions d’euros sur un joueur dont le contrat s’achève en juin prochain. Un montant bien en deçà des attentes de Jean-Michel Aulas, qui avait lâché 15 millions pour le recruter, en 2009. Autrement dit, le cas Gomis est encore loin d’être réglé…

A lire aussi :

- Thauvin sèche l’entraînement et encourage l’OM

- Aulas évoque le cas Gomis

- Deux options pour Sakho

A.T. avec M.Bo.