RMC Sport

Lacombe : « Faubert peut nous intéresser »

-

- - -

Bernard Lacombe, conseiller de Jean-Michel Aulas, effectue un point sur les différentes pistes qui pourraient intéresser Lyon durant le mercato.

Bernard, où en êtes-vous sur ce mercato ?
Il ne se passe rien.

La semaine passée fut agitée, notamment en raison de la blessure de Sidney Govou…
Ce ne sont pas des semaines agitées, ce sont de moments où l’on est triste de perdre un joueur.

Cette absence modifie-t-elle vos plans pour le mercato ?
Nous allons voir. Il faut y penser, mais ce n’est pas pour cela qu’on est plus agité. Nous avions l’intention de faire certaines choses durant ce mercato, on va peut-être être obligé désormais. On va voir. Il ne faut rien faire dans l’urgence.

Etes-vous toujours sur la piste d’un latéral droit ?
Oui, mais ça ne bouge pas.

Où en est la piste du Stéphanois Mouhamadou Dabo ?
Ce n’est même pas la peine d’y penser. L’ASSE peut-elle se séparer d’un défenseur dans une situation compliquée pour la descente et avec une série de matches difficiles ? Saint-Etienne va rencontrer Lyon, Bordeaux, le PSG, Rennes en Coupe de France. Ce club ne va pas se séparer de ses joueurs performants. C’est comme si quelqu’un arrivait et nous disait : « On va prendre Benzema. »

Le profil de Julien Faubert, plus offensif et susceptible de remplacer Govou, vous intéresse-t-il ?
Oui, c’est vrai que c’est un joueur qui peut nous intéresser. Mais on a plusieurs pistes. Le poste de latéral droit reste notre priorité. Avec Clerc, Réveillère et maintenant Govou, on a tout le côté droit qui est démuni. Si on se qualifie contre Concarneau samedi, Lamine Gassama sera suspendu lors du match suivant contre Marseille.

Recherchez-vous également un arrière gauche ?
Non.

Où en êtes-vous sur le dossier Fred ?
J’ai eu aujourd’hui (hier, ndlr) des gens au téléphone, dont Marcelo qui se renseigne au Brésil. Mais ça n’avance pas.

Avez-vous eu une offre de Palmeiras ?
Non ! Comment Palmeiras peut-il investir aujourd’hui de l’argent sur un joueur alors qu’il est libre ! Ils ne vont pas proposer 2,5 millions d’euros. Fred est libre !

Fred est pourtant sous contrat jusqu’au 30 juin. S’il part cet hiver, les derniers mois de contrat doivent être rachetés…
Non, même pas ! La solution ? Fred doit trouver un club. Je ne suis pas avec lui. Son agent est son frère. Je ne peux pas vous dire ce qu’il se passe de son côté.

Allez-vous le remplacer ?
On va voir.

Qu’en est-il de la piste Steve Savidan ?
Il y a des gens qui s’efforcent de faire courir n’importe quoi. Vivement le 31 janvier, qu’on soit tranquille.

N’est-ce pas le mercato d’hiver le plus difficile que vous ayez eu à gérer ?
Il y en a eu d’autres ! L’année dernière, on a perdu Cleber Anderson. Les blessures font partie de la vie d’un club. On a eu des difficultés à d’autres reprises en hiver, notamment quand on s’est retrouvé à huit ou neuf points de Monaco (saison 2003-04) ou quand on était derrière Lens (en 2001-02). On a déjà été en difficulté. Une fois c’est un problème de points, l’autre de blessés. On a toujours su faire face. Espérons que cela va continuer cette année.

La rédaction - Aurélien Brossier