RMC Sport

Leonardo : « Notre intention est de garder Ancelotti »

Leonardo, le directeur sportif du PSG

Leonardo, le directeur sportif du PSG - -

EXCLU RMC SPORT. Leonardo, le directeur sportif du PSG, a fait le point sur RMC concernant la situation de l’entraîneur Carlo Ancelotti. Le Brésilien affirme que le club de la capitale espère conserver le coach italien malgré son souhait de rejoindre le Real Madrid.

Leonardo, que s’est-il passé ce dimanche lors de la réunion avec Nasser Al-Khelaïfi et Carlo Ancelotti ?

La réunion n’a pas été tendue. On a respecté la fin du championnat. On a attendu le bon moment pour parler. C’était aujourd’hui et Carlo a demandé à partir. Il nous a dit qu’il avait la possibilité d’aller au Real Madrid. Ce n’est pas notre intention. Notre intention est de le garder et de continuer avec lui pour le futur. Pour l’instant, on n’a pas encore pris de décision. C’est le premier jour où on a parlé de ça. Ce n’est pas fait. On a envie qu’il reste. C’est aujourd’hui qu’on a commencé à parler avec lui. Il a un an de contrat avec nous. On a toujours pensé à Carlo Ancelotti pour le futur. On reste sur cette position.

On a l’impression d’assister à une véritable partie de poker menteur…

Non, il n’y a pas de poker menteur. Je vous dis juste ce qu’il s’est passé lors de la réunion. Ce n’était que ça. Carlo Ancelotti a demandé à partir. Il a dit qu’il avait une possibilité au Real Madrid. On a dit qu’on voulait continuer avec lui. C’est toujours notre idée. Il a un an de contrat. C’était le moment de parler et il a démontré ses envies.

Quels moyens comptez-vous utilisez pour le retenir ?

On va parler. Le moyen de le retenir, c’est qu’il a un contrat d’une année. C’est un contrat automatique, obligatoire pour les deux parties. Depuis qu’on est qualifié pour la prochaine Ligue des champions, le contrat est valable comme un contrat normal. Notre envie est de le garder. On a fait un très bon parcours en Ligue des champions et on a gagné le championnat. La continuité, c’est toujours le mieux.

Carlo Ancelotti est donc toujours entraîneur du PSG à l’heure actuelle ?

Bien sûr. Sincèrement, il n’y a eu aucune décision prise. Aujourd’hui, c’était juste une réunion au cours de laquelle il a démontré ses envies. C’est tout.

Avez-vous évoqué un montant de transfert en cas de départ ?

Non, on n’a rien évoqué par rapport à ça. On a commencé à parler aujourd’hui. Carlo a démontré l’envie de partir, c’est tout. On ne peut pas régler ça en une réunion. Mais j’espère vraiment que ça peut changer et que Carlo peut rester, parce que je pense que c’est le mieux pour le club.

Ancelotti pourrait-il se voir proposer des prérogatives élargies, notamment au niveau du mercato ?

Non, en interne, il y a une bonne ambiance. Ça fait 11 ans qu’on se connait avec Carlo. Avec le président, les choses sont claires. Ce n’est pas une question de pouvoir. On travaille tous pour le club. Le thème du jour, c’était seulement la demande de Carlo de partir.

Votre avenir est-il lié à celui d’Ancelotti ?

Non, ça n’a rien à voir. Carlo a demandé de partir, mais c’est sa position. Moi, je n’ai jamais mis mon départ en question. Je sais qu’il s’est passé beaucoup de choses. Je comprends. De temps en temps, j’ai beaucoup tiré sur la corde. J’ai été agressif. Je crois qu’on avait besoin d’un peu de tension pour arriver à gagner ce championnat (sourire). Mais non, les choses ne sont pas liées.

Allez-vous proposer un nouveau contrat à Ancelotti ?

Oui, ça a toujours été dans nos têtes. C’est normal. Avec un entraîneur qui a un an de contrat, on pense au futur. Il sait qu’on pense à lui pour le futur. On va continuer à parler et voir comment tout ça va avancer. On n’a pas de date fixée. On va se parler et réfléchir. Maintenant, on sait que c’est le Real Madrid. On commence à voir plus clairement la situation.

Après avoir construit une belle équipe, le défi du PSG est maintenant de conserver tout le monde…

Je suis d’accord parce que le mercato est vivant. Il se passe toujours des choses. Il y a des intérêts. Monaco commence par exemple pogressivement. C’est difficile pour nous mais c’est le cas pour les autres aussi. Il y a peu d’acheteurs, beaucoup de vendeurs. De temps en temps, les grands clubs aussi rencontrent des difficultés. Maintenir ce groupe-là et le rendre encore plus compétitif, c’est la priorité.

Serez-vous au PSG la saison prochaine ?

Ça fait deux ans que je suis engagé avec le PSG. Ça me donne vraiment envie de continuer. La victoire amène toujours un peu de réflexion, dans tous les sens. Une soirée comme celle d’hier (samedi lors de PSG-Brest, ndlr), ça marque beaucoup, pour toute la vie. J’ai joué au PSG un an en tant que joueur, je suis revenu comme dirigeant. C’est une aventure incroyable. J’ai envie de rester. Je suis complétement disponible pour le PSG. Je suis très engagé. Je pense 24h/24 à ça. Je souhaite continuer.

A lire aussi :

- Carlo Ancelotti veut quitter le PSG

- PSG : toutes les réactions au départ de Carlo Ancelotti

- EN IMAGES : qui pour succéder à Carlo Ancelotti ?