RMC Sport

Les "demandes obscènes" de Gervinho pour signer aux Emirats Arabes Unis

Gervinho

Gervinho - AFP

L’attaquant de la Roma a vu son transfert vers le club émirati d’Al Jazira capoter en raison de ses exigences jugées indécentes. Il faut dire que l’Ivoirien réclamait un hélicoptère, une plage privée, un vaste logement pour toute sa famille ainsi que des vols illimités pour son pays natal.

Il a tenté, il a osé. Quitte à tout faire capoter. Courtisé par le club émirati d’Al Jazira, Gervinho n’y est pas allé de main morte concernant ses exigences. Au-delà des indemnités de transfert et du salaire que l’on imagine royal, l’attaquant ivoirien a exigé un hélicoptère, une plage privée, un vaste logement pour toute sa famille ainsi que des vols illimités pour la Côte d’Ivoire, comme le rapporte la Gazzetta dello Sport.

"Nous nous sommes heurtés à un mur impénétrable"

Des demandes jugées obscènes par les dirigeants émiratis, froissées voire vexées à l’idée d’être prises pour des vaches à lait. Du coup, le club d’Al Jazira a rompu les contacts et remballé le contrat du joueur qui, à l'heure actuelle, est toujours à la Roma.

« Sur la route menant à l’accord, nous nous sommes heurtés à un mur impénétrable à cause des exigences contractuelles excessives du joueur. Le transfert est tombé à l’eau après qu’il a a commencé à faire des demandes obscènes », a indiqué le club dans un communiqué.

la rédaction