RMC Sport

Lucho et Heinze : le chant du départ

-

- - -

A l’heure où le club marseillais lutte pour le titre, ça commence à bouger côté mercato. Les deux compères argentins pourraient ainsi quitter l’OM cet été. Si Lucho est courtisé par le Milan AC, Heinze est plus indécis sur son futur. Nos révélations sur ces deux dossiers sensibles.

Depuis des semaines, Gabriel Heinze et Lucho Gonzalez s’interrogent sur leur avenir à Marseille. Bien qu’ils restent ardemment focalisés sur les objectifs de fin de saison et notamment sur la conquête du titre, les deux stars argentines aspirent à voir autre chose et ce pour des raisons différentes.

A 30 ans Lucho Gonzalez espère encore découvrir l’un des trois championnats majeurs en Europe. Selon nos informations, le Milan AC, en quête d’un milieu relayeur pour la saison prochaine, en a fait l’une de ses pistes privilégiées. Le directeur sportif du club milanais, Ariedo Braida, a encore évoqué le sujet avec l’agent du joueur, Federico Simonian il y a quelques jours en marge de la rencontre entre Manchester United et Marseille en Ligue des champions.

Le projet milanais ne peut que séduire le milieu argentin. Tenu par son quota d’extra-communautaire, le club milanais doit au préalable libérer une place avant de pouvoir s’attaquer concrètement au cas de Lucho. « Il pense forcément a une expérience dans un des trois championnats majeurs : Espagne, Angleterre, Italie nous a confirmé l’agent du joueur. Ce serait pour lui une progression sur le plan sportif, mais pour le moment il n'y a pas d'offre concrète, même si je ne peux pas vous cacher que beaucoup de clubs sont intéressés. »

Le Qatar pour Heinze

En cas de bonne proposition, l’OM ne devrait pas s’opposer au départ d’un joueur qui avait couté près de 18 millions d’euros il y a deux ans à Porto. De plus, l’économie de son salaire (Lucho émerge à près de 2,5 millions d’euros net à l’année) n’est pas négligeable. Le braquage à son domicile dont il a été récemment victime n’est d’ailleurs pas l’élément majeur qui devrait pousser l’Argentin à boucler ses valises. « Lucho récupère petit à petit, poursuit son agent. Il a été très choqué, c'est vrai, mais c'est un professionnel. S'il est amené à quitter l'OM, ce ne sera pas à cause de ces événements. Ni pour l'argent. Seul un challenge sportif ambitieux peut séduire Lucho. »

Quant à Gabriel Heinze, il pourrait répondre favorablement aux sirènes du Qatar à un an de la fin de son contrat. A moins qu’il ne se laisse tenter par un dernier challenge en Espagne. « Je ne suis pas sûr de pouvoir être à 100 % la saison prochaine, a-t-il affirme ce mercredi. Il y a des choses qui me vont. D’autres non. On va discuter et réfléchir. » Dans un souci de diminution de sa masse salariale, Marseille ne se battra pas pour retenir un joueur dont le salaire avoisine les 400 000 euros par mois. Une réunion de recrutement est programmée ce vendredi à Marseille. Nul doute que ces deux cas seront abordés.

MB et FG