RMC Sport

Lyon cible Armand

Sylvain Armand

Sylvain Armand - -

Les dirigeants lyonnais auraient sollicité très récemment leurs homologues du Paris Saint-Germain au sujet de Sylvain Armand. L’OL, qui cherche un renfort en défense centrale, pense au Parisien.

L’Olympique Lyonnais travaille activement sur l’arrivée d’un défenseur central cet hiver. Confronté au départ probable à la CAN de John Mensah (Ghana) et à celui certain de Bakary Koné (Burkina Faso), auxquels s’ajoute l’indisponibilité de Cris, le club gone manque cruellement de monde dans l’axe. Selon nos informations, la direction lyonnaise aurait directement sondé le Paris SG ces derniers jours au sujet de Sylvain Armand. Le club de la capitale n’a pas fermé la porte. Après, reste à savoir ce qu’en pensera le joueur, qui n’avait pas spécialement envisagé de partir cet hiver, mais qui pourrait malgré tout écouter des approches d’un grand club comme l’OL.

Sylvain Armand plaît en tout cas beaucoup au staff lyonnais, particulièrement dans un rôle de défenseur central. Pour l’OL, qui manque cruellement d’argent, il représente un excellent rapport qualité-prix. De plus, sa polyvalence constitue un atout non négligeable puisqu’Armand peut aussi doubler au poste d’arrière gauche et de milieu défensif. Pour l’instant, l’OL n’a pas encore transmis d’offre officielle, mais le dossier peut avancer dans les prochains jours.

Corgnet et Diakité toujours dans le viseur

En alternative, le nom du défenseur émirati Hamdan El Kamali, qui porte les couleurs d’Al Wahda, figure bien sur les listings. Le joueur est suivi depuis le printemps dernier. Pour le reste, la priorité de Lyon reste de réaliser une ou deux ventes au mercato d’hiver. Comme RMC Sport l’a révélé dès le mois de novembre, Aly Cissokho et Yoann Gourcuff sont les premiers concernés, même si d’autres joueurs sont susceptibles d’être vendus en cas de bonne offre. Si une solution est finalement trouvée pour Gourcuff du côté d’Arsenal, l’OL reste intéressé par le milieu de terrain de Dijon, Benjamin Corgnet. Interrogé lundi, le président de l’ASNL, Jacques Rousselot, a pour sa part confirmé qu’il avait été questionné il y a une dizaine de jours par Lyon pour Samba Diakité. Sans plus pour le moment.