RMC Sport

Lyon pourrait ne pas recruter

A quelques jours de la fin de la période légale des transferts, et alors que les dossiers en cours paraissent plus compliqués que prévus, le président de l'OL semble avoir revu ses ambitions à la baisse. A Claude Puel de faire avec l'effectif dont il disp

A quelques jours de la fin de la période légale des transferts, et alors que les dossiers en cours paraissent plus compliqués que prévus, le président de l'OL semble avoir revu ses ambitions à la baisse. A Claude Puel de faire avec l'effectif dont il disp - -

Le président Jean-Michel Aulas a envisagé la possibilité d’un statu quo concernant l’effectif du champion de France. Une victoire mercredi contre Marseille renforcerait cette option.

Et si l’Olympique lyonnais ne recrutait finalement pas ? Incongrue il y a encore quelques semaines, alors que Sidney Govou venait remplir une infirmerie lyonnaise déjà pleine à craquer, la question a été clairement évoquée mardi par le président Aulas alors que l’on se rapproche de la fin réglementaire de la période du marché hivernal des transferts. « La tendance était de ne pas faire n'importe quoi. A l'heure qu'il est, il y a des négociations qui n'ont pas abouti. Si mercredi, l'équipe devait obtenir un bon résultat, il n'est pas impossible d'imaginer que nous en restions sur l'effectif actuel », a expliqué le patron de l’OL. En clair un bon résultat du champion de France contre l’OM et le club pourrait mettre un terme aux négociations en cours avec Julien Faubert et Ricardo Oliveira. Toutefois ce dernier a renvoyé vers l'entraîneur Claude Puel, la responsabilité de faire évoluer ou non l'effectif. « A ma connaissance, Claude est plutôt partant pour la stabilité », a-t-il ajouté.

La rédaction