RMC Sport

Maxwell ouvre le bal

Maxwell

Maxwell - -

Alors que le dossier Pato est sujet à rebondissements, le Paris Saint-Germain a présenté ce jeudi Maxwell. Le latéral gauche brésilien, passé par l’Ajax Amsterdam, l’Inter Milan et le Barça, a signé pour trois ans et demi. C’est la première recrue hivernale du club parisien, qui a déboursé 4 millions d’euros.

« Pato ? Non, aujourd’hui, c’est Maxwell. » Et un grand éclat de rire dans la foulée. Au Parc des Princes, ce jeudi, Leonardo s’est attaché à présenter la première recrue hivernale du Paris Saint-Germain, l’arrière gauche brésilien en provenance du Barça, en doublant un traducteur peu convaincant. Et n’a pas voulu se risquer à un commentaire sur l’identité du possible deuxième renfort parisien. C’était une heure trente avant le rebondissement du jour sur le cas Pato, appuyé par un communiqué officiel publié sur le site du Milan AC. Il valait donc mieux pour le directeur sportif du PSG, rétrospectivement, se contenter de ce qui était certain.

A savoir que le numéro 17 revient à Maxwell, qui plaisait beaucoup depuis quelques années à l’ex-dirigeant et entraîneur du Milan AC puis de l’Inter Milan. « C’est un joueur que j’ai toujours aimé, personnellement, a expliqué Leonardo en préambule à la conférence de presse dans l’amphithéâtre du Parc des Princes. Je suis vraiment content. Il a eu une carrière importante, avec des clubs importants. On est ravis. » Maxwell, qui a débuté sa carrière à Cruzeiro avant de s’envoler pour l’Ajax Amsterdam, s’apprête à 30 ans à découvrir son quatrième club sur le Vieux-Continent.

Leonardo : « On avait essayé de le faire signer à Milan »

Passé par l’Inter Milan et le FC Barcelone, où il a accumulé les titres (triple champion d’Italie, double champion d’Espagne, vainqueur de la Ligue des champions), il sera chargé d’amener son expérience et son goût pour l’offensive à l’équipe de Carlo Ancelotti. « Les latéraux sont devenus très importants dans le football moderne, a reconnu Leonardo. Maxwell a la possibilité de faire la différence dans cette optique. Carlo Ancelotti connaît bien le joueur. On avait d’ailleurs essayé de le faire signer à Milan, on a réussi aujourd’hui… à Paris. »

Pour trois ans et demi, précisément, soit jusqu’en juin 2015. Et en échange de 4 millions d’euros, le montant du transfert dévoilé par le Barça « Dès ma première conversation avec Leonardo, j’ai senti qu’il me voulait vraiment, a confié de son côté le joueur appelé à prendre la place de l’Ivoirien Siaka Tiéné. Ça m’a fait très plaisir. Du coup, après, tout est allé vite. » Et il n’y a pas eu de suspense. Contrairement à d’autres dossiers…