RMC Sport

Mbia : « J’aurais aimé rester à l’OM »

Stéphane Mbia

Stéphane Mbia - -

Transféré aux Queens Park Rangers (6 M€), l’ancien milieu de terrain de l’OM a été poussé vers la sortie pour soulager les finances du club. Un regret pour le Camerounais, qui était l’invité de Luis Attaque ce mardi sur RMC.

Stéphane, aviez-vous envie de quitter Marseille cet été ?

Honnêtement non, mais la patronne du club (Margarita Louis-Dreyfus, ndlr) m’a fait comprendre que je devais partir. José (Anigo, le directeur sportif de l’OM) et Vincent (Labrune, le président) sont venus me parler pour me dire que la masse salariale devait être allégée et que certains joueurs devaient partir.

On vous a donc forcé à quitter l’OM…

C’est une situation très difficile à expliquer. Je suis content parce que les deux parties ont réussi à s’entendre. Sincèrement, avec la bonne préparation que j’ai eue, j’aurais aimé terminé cette saison avec l’OM. J’ai été blessé les deux dernières années. Je voulais faire faire une très belle saison avec de belles ambitions. J’ai été un peu pris de court mais je ne veux pas viser qui que ce soit…

Ça a été difficile de partir…

Oui mais je ne suis pas inquiet pour Marseille. J’ai la chance d’avoir côtoyé ces gars-là pendant trois ans et je n’ai aucune inquiétude. J’ai gardé de très bons amis là-bas. En relation humaine, j’ai beaucoup appris. J’ai gardé de très bons contacts. Même dans le médical, l’OM m’a beaucoup apporté.

L’OM sera-t-il le principal concurrent du PSG cette saison ?

Marseille est leur principal adversaire. Ils vont créer énormément de surprises dans ce championnat. Ils ont un bon état d’esprit, un bon groupe et ils vont faire de belles choses cette saison.

« Je voulais que Deschamps reste »

Pourtant sur le papier, il n’y a pas photo entre les deux effectifs…

Paris a des individualités mais pour qu’une équipe se mette en place, il faut qu’elle arrive à trouver une certaine complicité. Ce n’est pas encore le cas. J’ai vu le match contre Lille, ça va mettre du temps. Alors qu’à Marseille, les joueurs se côtoient depuis 3 ou 4 ans. Quelques jeunes arrivent et intègrent le groupe. Ils vont créer la surprise cette saison.

Avez-vous regrettez le départ de Didier Deschamps pour l’équipe de France ?

Je voulais qu’il reste au club. Il a fait du très bon travail mais chacun est libre de prendre ses décisions. On était tous d’accord pour son départ en équipe de France.

Comment pourrait-on définir la méthode Deschamps ?

Il apporte beaucoup de maturité et la gagne. C’est ancré chez lui au quotidien. Tu te lèves le matin, tu sais que tu vas jouer pour la gagne. A Rennes, j’ai déjà eu des entraineurs qui étaient des vainqueurs mais Didier, c’était encore plus fort.