RMC Sport

Mbokani : « Ma priorité, c’est Monaco »

Dieumerci Mbokani

Dieumerci Mbokani - -

Arrivé cet été en Principauté pour 7 millions d’euros, l’ex-buteur du Standard de Liège est l’une des grandes déceptions des matchs aller en L1. Au point d’être déjà annoncé sur le départ. Le Congolais assure pourtant à RMC Sport que son seul objectif est de réussir à l’ASM en 2011.

Dieumerci, qu’en est-il des rumeurs qui vous envoient à West Ham début janvier ?
Cette offre, je n’en sais rien. J’ai vu ça sur Internet. Je ne sais pas ce qu’il se dit entre Monaco et West Ham. Vous savez, je viens d’arriver à Monaco. Et je veux y rester. Partir, ce ne serait pas mon choix. Pour le moment, j’appartiens à Monaco. On va discuter. Ça m’intéresse au premier chef, non ? Il faut d’abord que je prouve mon talent avant de partir. La situation est difficile pour moi, pour le groupe et pour le club en général (l’ASM est 17e à la trêve, ndlr). Il faut travailler pour que ça aille mieux en 2011 lors des matchs retour.

Quelles sont vos relations avec Guy Lacombe, qui vient de sauver sa place d’entraîneur ?

Ça se passe très bien. C’est grâce à lui si je suis à Monaco. Il fait ses choix, je dois les accepter. J’ai des problèmes d’adaptation, mais l’effort doit venir de moi. Ça va aller, il faut juste que je travaille et que je marque des buts, surtout (il n’a inscrit qu’un but en 10 matchs de L1, ndlr). C’est mon rôle, je suis venu pour ça à Monaco. Je ne suis pas encore bien. Je sais que le coach et Marc Keller ne sont pas contents de moi. Mais ça va aller.

« Les buts, ça va venir »

Donc pas de départ en vue ?

Pour le moment, ma priorité c’est Monaco. Je ne pense qu’à réussir à Monaco. La première partie du championnat ne s’est pas bien passée. Il faut réussir 2011 et les matchs retour. Tous les joueurs, pas seulement moi, passent par des moments difficiles. On n’est pas encore habitués à jouer ensemble. Mais l’ambiance est bonne. On rigole bien à l’entrainement. Les buts, ça va venir.

Comment trouvez-vous l’ambiance à l’ASM ?

C’est compliqué. Il y a quelques problèmes avec les supporters. C’est un peu spécial ici. Si on avait beaucoup de supporters, comme à Lens ou à Marseille… Des gens qui nous soutiennent, nous motivent, nous donnent de l’énergie… Ils ont un rôle à jouer dans les résultats de l’équipe.

Qu’allez-vous faire ces prochains jours ?

Je pars en Afrique voir ma famille, à Kinshasa. Je rentre le 1er janvier s’il n’y a pas de problème de neige. Ça va me faire du bien de revenir au pays. J’espère commencer 2011 en beauté.

J.S. et J.-F.P.