RMC Sport

Mbokani : « Monaco me pousse dehors »

Dieumerci Mbokani

Dieumerci Mbokani - -

Ecarté du groupe monégasque parti en stage à Sainte-Maxime, l’international congolais révèle sur RMC qu’il a été prié de s’entraîner avec la CFA… par texto. Un « affront » de trop pour l’ancien buteur du Standard de Liège qui se résigne au départ.

Dieumerci Mbokani, vous n’avez pas été retenu par Guy Lacombe pour le stage à Sainte-Maxime. Comment expliquez-vous cela ?

Je ne saurais l’expliquer. J’étais parti en vacances en Afrique. A trois jours de mon retour à Monaco, j’ai reçu un texto me disant que j’allais reprendre l’entraînement le 3 avec la CFA. Je suis déçu.

Avez-vous eu une explication avec votre entraîneur ?

Non, aucune. Depuis le derby contre Nice, je ne suis plus sur la feuille de match (NDLR : il était remplaçant contre Saint-Etienne). Même lors du match contre Paris, il ne m’a pas convoqué.

Vous n’avez inscrit qu’un seul but en Ligue 1. Vous sentez-vous responsable de la mauvaise première partie de saison de l’ASM ?

Ce n’est pas moi qui ne marche pas bien. C’est tout le club. Les gens disent que je ne fais pas les efforts sur le terrain. Je ne peux pas courir à la place des autres. L’équipe fait des matches nuls. Ce n’est pas seulement à cause de moi que l’on fait des matches nuls.

« Je ne peux pas courir à la place des autres »

Votre transfert (7 M€) n’a-t-il pas été trop difficile à digérer ?

Je viens d’arriver. Il faut laisser aux joueurs le temps de s’adapter. C’est ma première année ici et je ne joue à Monaco que depuis six mois. Je sais que ça va marcher. Tous les footballeurs connaissent des moments difficiles. Je sais que je vais marquer de nouveau.

Souhaitez-vous rester à Monaco ?

Avant les vacances, j’aurais dit oui. Je voulais rester, je voulais prouver ma valeur à Monaco. Mais là... Je ne peux pas aller m’entraîner avec la CFA. Je suis prêt à partir.

Vous avez des pistes ? On parle d’un intérêt de West Ham à votre égard.

Mon agent a des contacts avec d’autres clubs. J’ai rendez-vous prochainement (ce lundi soir) avec lui. Si une équipe me veut, je partirai. Mais ce ne sera pas de ma propre volonté. C’est Monaco qui me pousse dehors.

En voulez-vous à vos dirigeants ? A votre entraîneur ?

Je ne sais pas si les dirigeants connaissent tout… Il y a les choix de l’entraîneur, voilà. J’ai de la qualité. Il faut que je change d’air car ici, ça ne marche pas. Si je vais ailleurs, je pense que ça marchera à nouveau pour moi.

RMC Sport