RMC Sport

Meeting de Monaco: Renaud Lavillenie ne se rassure pas avant les Mondiaux

Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie - AFP

Renaud Lavillenevie n’a terminé qu’à la 5e place du meeting de Monaco, disputé dans le cadre de la Ligue de diamant. Le Français s’est arrêté à 5,72m. A deux semaines des championnats du monde de Londres, le perchiste doute toujours.

Quatre sur cinq. C’est le piètre résultat de Renaud Lavillenie sur ses dernières sorties. Le Français a sauté à Monaco ce vendredi pour la 11e étape de la Ligue de diamant. Et pour la quatrième fois sur ses cinq dernières compétitions, il s’est incliné.

"Je ne sais pas, je n'ai plus de jus"

Pour la première fois cette saison, "Air Lavillenie" a entamé son concours directement à 5,72m. Il a échoué une première fois avant de réussir à sa seconde tentative. Par contre, ses trois essais à 5,82m se sont soldés par autant d’échecs. Le recordman du monde (6,13m) termine seulement 5e d’un concours remporté par le Polonais Piotr Lisek (5,82m). "Je ne sais pas, je n’ai plus de jus", a constaté le Français au moment de commenter sa prestation.

A deux semaines des championnats du monde de Londres (4-13 août), Renaud Lavillenie reste dans le flou. Cette saison, il n’a pas fait mieux qu’une barre à 5,87m le 6 juillet à Lausanne. Pas très rassurant avant de se lancer à la conquête du titre mondial, le seul qui manque au palmarès du perchiste tricolore. Mais lui refuse de s’alarmer outre mesure : "J’ai souvent fait des super performances juste après des mauvaises. Je rentre chez moi et je me concentre sur Londres."

A lire aussi >> Championnats de France: et de sept pour "papa" Lavillenie

A lire aussi >> Athlétisme: pour son dernier meeting, Usain Bolt s'offre un 100m princier à Monaco

N.B