RMC Sport

Mercato: Bordeaux et Fulham discutent pour Seri, la piste Koziello étudiée

Les milieux Jean-Michaël Seri et Vincent Koziello intéressent les Girondins de Bordeaux. Le club discute avec Fulham pour le premier, qui est très intéressé pour un prêt jusqu'à la fin de la saison. Pour le second, aucun contact n'est établi, mais le dossier est à l'étude.

Aux Girondins de Bordeaux, on a manifestement gardé d'excellents souvenirs de la saison 2016-2017 de l'OGC Nice. À l'époque, les Aiglons de Lucien Favre s'étaient qualifiés pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions. Dans leurs rangs: Jean-Michaël Seri et Vincent Koziello s'étaient révélés. Aujourd'hui respectivement sous contrat à Fulham et au FC Cologne, les deux milieux de terrain sont dans le viseur des Girondins de Bordeaux.

En quête d'un remplaçant à Otavio, victime d'une rupture du tendon d'Achille gauche, le FCGB a intensifié ses contacts avec Jean-Michaël Seri. Comme annoncé par Girondinfos, l'international ivoirien a donné son accord pour rejoindre l'actuel septième de Ligue 1 dans le cadre d'un prêt jusqu'à la fin de la saison.

Il a donné sa priorité aux Girondins et à l'entraîneur Jean-Louis Gasset, pour retrouver du temps de jeu. Car depuis le début de saison, il n'a pas disputé le moindre match de Premier League. Il a, par ailleurs, refusé les challenges de Porto et de Galatasaray, son ancien club.

Koziello si le dossier Seri n'aboutit pas?

Mais le dossier est encore loin d'être bouclé. Selon les informations de RMC Sport, les négociations sont difficiles avec les Anglais. Les Girondins souhaitent que le club londonien prenne en charge une très grosse majorité du salaire. Les discussions se poursuivent, mais Bordeaux continue de discuter avec d'autres joueurs. 

Quelques dossiers sont sur la table. Celui de Vincent Koziello est à l'étude. Le milieu de 25 ans, sous contrat au FC Cologne, est actuellement prêté au CD Nacional au Portugal. Il est tenté par le challenge bordelais, mais il n'existe pas encore de contact concret. 

JA avec Nicolas Paolorsi et Loïc Tanzi