RMC Sport

Mercato : Deschamps sait ce qu’il veut !

L'OM rêvée de Deschamps

L'OM rêvée de Deschamps - -

Renforcé par les changements à la tête du club olympien, l’entraîneur marseillais sera le seul décisionnaire sur le marché des transferts. Et le nouveau patron technique de l’OM a déjà établi ses priorités pour bâtir une équipe compétitive : A. Diarra, Trémoulinas, Mangane et Gilardino.

La révolution de palais qui a emporté, jeudi après-midi, Jean-Claude Dassier et Antoine Veyrat a renforcé Didier Deschamps dans ses prérogatives. Ce sera lui en tant qu’entraîneur général du club en charge du secteur professionnel qui décidera des choix stratégiques sur le marché des transferts. Pour la première fois depuis son arrivée à Marseille, il a les pleins pouvoirs et il entend en profiter pour bâtir une équipe compétitive. Margarita Louis-Dreyfus a décidé d’injecter 20M€ dans les caisses. De quoi financer un mercato ambitieux surtout si Lucho est transféré à Malaga. Pour l’instant, le club espagnol a refusé les 13M€ réclamé par le club olympien. Les discussions se poursuivent.

La première décision de Deschamps aura finalement été de donner son accord au transfert du Lorientais Morgan Amalfitano, un joueur voulu par… José Anigo. Selon nos informations, les décideurs marseillais travaillent sur deux pistes ultra-prioritaires. Le dossier Alou Diarra a été notamment réactivé. L’international bordelais qui appartient à l’écurie de Jean-Pierre Bernès était déjà dans le viseur de Deschamps l’an dernier. Mais les relations exécrables entre l’agent du joueur et José Anigo n’avaient pas permis de conclure le transfert. Cette saison, la donne a changé. En dépit des sollicitations du PSG, le capitaine des Bleus préfère le club marseillais. La perspective de travailler avec Deschamps le séduit. Tout comme la possibilité de jouer la Ligue des champions.

Diarra préfère l’OM au PSG

Autre fer au feu : Benoît Trémoulinas, l’arrière gauche des Girondins. Avec les départs de Taye Taiwo et Gabriel Heinze, le club marseillais doit très vite dénicher un arrière gauche. Le Bordelais est plus que jamais la priorité de l’entraîneur olympien. Et il n’est pas insensible à l’intérêt que lui porte l’OM. Les discussions avec Bordeaux vont d’ailleurs pouvoir débuter. L’axe de sa défense est l’autre secteur que l’entraîneur olympien veut renforcer. Il a jeté son dévolu sur le solide Rennais Kader Mangane. Le Sénégalais a pris une nouvelle dimension en Bretagne et le challenge olympien l’excite au plus haut point.

Didier Deschamps n’a pas oublié non plus les carences offensives de son équipe l’an dernier. Selon lui, elles lui ont coûté le titre de champion. Il veut donc une pointure en attaque. Sa priorité absolue n’est autre qu’Alberto Gilardino, l’attaquant de la Fiorentina. L’Italien a un coût : son club en veut 15M€, mais serait prêt à la lâcher pour une somme avoisinant les 10-12M€. Son salaire annuel s’élève à 2M€ net. Mais la Juventus s’est déjà positionnée. En cas d’échec, d’autres pistes seront activées.