RMC Sport

Mercato : Hoarau entre l’Angleterre et la Chine

Guillaume Hoarau

Guillaume Hoarau - -

Guillaume Hoarau, qui a quitté le stage du PSG à Doha mardi soir, est sur le point d’être transféré. L’attaquant international français a le choix entre rejoindre la Premier League ou s’envoler pour l’obscur championnat chinois.

En escale à Paris. Guillaume Hoarau, qui ne sera plus un joueur du PSG dans les prochains jours, a retrouvé la capitale française ce mercredi. Juste le temps de décider de son nouveau point de chute. L’attaquant tricolore (28 ans, 5 sélections) a dit au revoir à ses coéquipiers parisiens mardi soir à Doha (Qatar), où le leader de Ligue 1 achève son stage de reprise. Si le club n’a souhaité faire aucun commentaire, son départ, à six mois de la fin de son contrat, est acquis. Le Réunionnais est en négociation avec des clubs anglais, dont Everton (6e de Premier League) et Sunderland (14e). Deux offres lui ont également été faites par des équipes chinoises, le Shanghai Shenhua et le Dalian Aerbin.

Son choix sera donc significatif sur son intention d’évoluer au plus haut niveau dans un avenir proche. A Shanghai, Guillaume Hoarau marcherait dans les pas de Nicolas Anelka et de Didier Drogba, en partance après seulement quelques mois de découverte de la Chine… Mais les dirigeants des deux clubs chinois ont des arguments financiers qu’il paraît impossible de ne pas écouter, de l'ordre du doublement de son salaire actuel. Ces propositions font donc réfléchir l’ancien joueur du Havre, également suivi par Hambourg, 10e de Bundesliga. A l'heure actuelle, il pencherait d'ailleurs vers la Chine, selon l'un de ses proches. Le PSG ne devrait demander qu’environ deux millions d’euros pour laisser partir un élément peu utilisé.

118 minutes en L1

Auteur de deux buts depuis le début de la saison avec le PSG (1 en L1 et en C1), Guillaume Hoarau n’a pas d’autres solutions que de s’en aller pour retrouver du temps de jeu. Troisième attaquant de pointe dans l’esprit de Carlo Ancelotti, derrière l’intouchable Zlatan Ibrahimovic et l’efficace Kévin Gameiro, il n’a disputé que 118 minutes en Ligue 1 (6 matchs, 1 titularisation). Quatre ans et demi après son arrivée, il a progressivement disparu des écrans radar de l’équipe de France, alors que son profil plaisait à Laurent Blanc avant l’éclosion d’Olivier Giroud. Sa nouvelle destination et sa faculté d’adaptation pour sa première expérience à l’étranger pourraient l’aider à revenir dans le jeu à dix-huit mois de la Coupe du monde. Sauf s’il s’agit de la Chine…

The last....... twitter.com/hoarauguillaum…
— guillaumehoarau (@hoarauguillaume) Janvier 1, 2013
LP avec MBo et LB