RMC Sport

Mercato: le président de l’Atlético ne compte pas lâcher Oblak

Le président de l’Atlético, Enrique Cerezo, interrogé par Marca, souhaite que son gardien de but Jan Oblak soit encore présent la saison prochaine. Le Slovène dispose d’un contrat jusqu’en 2023 avec les Colchoneros.

Les supporters de l’Atlético commencent à trembler, alors que des rumeurs, de plus en plus insistantes, font état d’un intérêt très prononcé des clubs anglais pour le profil de Jan Oblak, le gardien des Colchoneros. Selon les médias anglais, le gardien slovène serait lui-même très intéressé par un nouveau challenge en Angleterre. Sous contrat jusqu’en 2023, Jan Oblak est valorisé entre 50 et 70 millions d’euros par l’observatoire du football CIES.

Cerezo: "Oblak a un contrat, point final"

Pas question pour autant de le céder, a affirmé à Marca le président de l’Atlético, Enrique Cerezo. "Je vous répète ce que je dis toujours, c’est-à-dire qu’il a un contrat avec l’Atlético et qu’il est le meilleur gardien du monde. Il n’est pas étrange qu’il ait des offres d’autres grands clubs", s’est défendu Cerezo. Relancé sur la question, il a tenu un discours sans équivoque: "Oblak a un contrat, il est un joueur de l’Atlético. Point final."

"Oblak est un joueur magnifique et à son poste, il n’y a personne qui le surpasse en ce moment", a-t-il ajouté. Pas même Thibaut Courtois, désigné meilleur gardien de but en Liga? "Pour moi, et je parle en tant qu’amateur, Oblak est le meilleur gardien de but du monde. Courtois est également un très grand gardien de but, l’un des meilleurs du monde. Les deux ont revêtu notre maillot et grâce à eux nous avons remporté de nombreux trophées."

QM