RMC Sport

Mercato : Les Dogues montrent les dents

Eden Hazard

Eden Hazard - -

Après les départs d’Adil Rami et de Yohan Cabaye, le club lillois continue d’attiser toutes les convoitises. Mais le LOSC reste ferme sur ses positions et s’apprête même à passer à l’offensive. Tour d’horizon des dossiers chauds du mercato nordiste.

Véto pour Hazard
Le meilleur joueur de Ligue 1 fait l’objet de nombreuses convoitises cet été. Dernière rumeur en date, l’intérêt du PSG pour le prodige belge. Une information démentie par le LOSC. Le club nordiste affirme n’avoir reçu aucune offre de la part du club de la capitale. « Ça tombe bien puisqu’Eden n’est pas à vendre, nous a confié Frédéric Paquet, le directeur général adjoint du club. Il ne partira pas cet été. Que se soit à Paris ou ailleurs. Le président (Michel Seydoux ndlr) a été très clair à ce sujet. Il sera avec nous la saison prochaine. »

Négociations avec Arsenal pour Gervinho
Des discussions sont en cours entre le LOSC et Arsenal au sujet du transfert de Gervinho. Une première offre a été transmise. Mais elle est pour le moment insuffisante. Le milieu offensif ivoirien souhaite rejoindre les Gunners en priorité. Le club nordiste a ouvert la porte à son départ. Reste à trouver un terrain d’entente avec Arsenal. D’autres clubs étrangers, essentiellement anglais (Tottenham) restent à l’affut en cas d’échec des négociations. Lille a également reçu quelques propositions émanant de clubs « plus exotiques », mais n’a pas souhaité y donner suite. Enfin, Paris reste aussi positionné. Le club parisien est prêt à tenter sa chance avec Lille. Mais le joueur ne pense pour le moment qu’aux Gunners d’Arsène Wenger.

10M€ pour Payet
Selon nos informations, Lille aurait récemment transmis une offre de 10 millions d’euros à Saint-Etienne pour s’attacher les services de Dimitri Payet. Le milieu de terrain des Verts reste la priorité des dirigeants nordistes au poste de milieu offensif. Mais ces derniers n’entendent pas se précipiter. « On continue de discuter avec Saint-Etienne, a expliqué Frédéric Paquet, le directeur général adjoint du LOSC. C’est un dossier qui nous intéresse fortement. Mais il n’y a pas d’urgence. »

Alexandre Jaquin et M.B.