RMC Sport

Mercato : les rumeurs étrangères du 13 août

-

- - -

Ancelotti ne veut plus de Bale, Sakho intéresse le Barça et Eto'o drague Mourinho… Retrouvez toutes les rumeurs mercato du jour de la presse étrangère.

Ancelotti ne veut plus de Bale

C’est l’histoire de deux ambitions qui n’auraient jamais dû se rencontrer. D’abord celle de Florentino Perez, président du Real Madrid, qui, pour répondre au transfert de Neymar au Barça, avait juré, lors de sa campagne de réélection, qu’il ferait venir Gareth Bale. Puis celle des supporters du Real, désireux d’enfin voir une équipe composée, un peu, de jeunes pousses formés à la maison blanche. Pour près de 100 millions d’euros, Tottenham était prêt à discuter avec le club de la capitale espagnole pour se séparer de son joyaux gallois. Mais toutes les possibilités de transferts imaginées par les Spurs comprenaient l’inclusion du jeune Alvaro Morata dans le deal. Un produit du centre de formation madrilène, brillant lors de l’Euro Espoirs, que les socios de Bernabeu ne veulent absolument pas voir partir. Résultat, les négociations patinent depuis des semaines et les Londoniens ont commencé à écouter d’autres offres (comme celle de Manchester United). Côté espagnol, on joue également la carte de la bouderie puisque Carlo Ancelotti a déclaré n’avoir pas besoin de Gareth Bale au sein d’un effectif qui fonctionne parfaitement et qui vient de remporter six de ses sept matches de préparation estivaux. En gros, à Madrid, Bale semble en passe d’être démodé. Mais, on le répète assez, en football, tout va très vite...

(Source : The Telegraph)

Eto'o veut rejouer pour Mourinho

Samuel Eto’o est sur le départ. L’attaquant camerounais de l'Anzhi Makhachkala n’a pas encore choisi sa destination mais se verrait bien jouer de nouveau pour José Mourinho, entraineur de Chelsea, qui fut le sien à l’Inter. « Il n'y a qu'un seul José Mourinho. J'ai joué avec beaucoup de grands entraîneurs mais il n'y a pas d'autre personnage dans le jeu comme José (...) Il est l'un des meilleurs entraîneurs au monde (...) Je voudrais avoir la chance de jouer à nouveau avec lui parce que ce n'est jamais ennuyeux quand José est là. » Voilà qui sonne comme un appel… Pas étonnant de la part d’un buteur.

(Source : Daily Mail)

Tottenham et Liverpool pour Willian

Samuel Eto’o n’est évidemment pas le seul à se retrouver au centre des conversations téléphoniques des agents du monde entier. Après que l'Anzhi Makhachkala se soit déclaré en crise financière et donc contraint de dégraisser sa masse salariale, Willian, le meneur de jeu brésilien du club du Daghestan, a lui aussi recommencé à intéresser les gros d’Europe. Au premier rang desquels, Tottenham et Liverpool. A suivre.

Sakho intéresse-t-il le Barça ?

D’abord, il y avait Thiago Silva. Le Barça le voulait, mais, manque de chance, le PSG ne souhaitait pas s’en séparer. Après quelques échanges un peu tendus, les Catalans ont lâché prise. Puis il y eut Marquinhos, jeune espoir au poste de défenseur central, évoluant, à l’époque à l’AS Roma. Le Barça le voulait, mais, manque de chance, le PSG aussi. Dollars contre dollars, c’est Paris qui, encore une fois, a gagné. Qu’à cela ne tienne, les Barcelonais se rabattront sur David Luiz, fantasque mais brillant, défenseur central, lui aussi brésilien, de Chelsea.

Et là, patatras encore, son coach, un certain José Mourinho, ne veut même pas entendre parler d’un départ, encore moins chez ses anciens ennemis blaugrana. C’est là qu’entre en scène la rumeur… Mamadou Sakho. Barré au PSG par Silva, Alex et Marquinhos (encore des Brésiliens), le Français envisagerait très sérieusement un départ, situation qui pourrait séduire le Barça, à la recherche d’un joueur de son profil. Si on résume (et que cette rumeur se vérifie), Nasser Al-Khelaïfi aura donc à la fois condamné Sakho à une place de remplaçant dans son club, tout en lui offrant peut-être un poste de titulaire au Barça. Comme quoi…

(Source : Sport)

Le Barça recule sur le dossier David Luiz

Le club catalan n’a finalement pas transmis de nouvelle offre (la dernière était de 40 millions d’euros) à Chelsea pour le défenseur central David Luiz. Les Blues ont fait savoir qu’ils ne n’accepteraient pas de négocier en dessous de 50 millions. De quoi refroidir les Barcelonais, qui pourraient attendre cet hiver pour renforcer leur défense. En attendant, la piste Sakho se crédibilise un peu plus.

(Source : Mundo Deportivo)

Manchester City cherche défenseur désespérément

Manuel Pellegrini s’est fait une raison, il n’achètera pas Pepe au Real, qui n’était de toute façon pas vendeur. Difficile à avaler pour l’entraîneur de City qui vient d’encaisser huit buts lors de ses trois derniers matches de préparation. Pire, son jeune espoir en charnière centrale, Matija Nastasic, s’est fait mal à la cheville et ne pourra pas débuter la saison. Temps désespéré appellent mesures désespérées. Ce sont donc les noms de Kyriakos Papadopoulos (Schalke 04) et Paolo Cannavaro (Naples) qui se sont arrivés sur le devant de la scène. Ce dernier a beau être très populaire à Naples, dont il est le capitaine, il n’est pas en pole position sur la liste du coach chilien. Dommage, le petit frère du Ballon d’Or 2006 aurait pu profiter de ce transfert pour montrer à Sergio Aguero, l’ex-gendre de Maradona, la photo du héros de Naples qu’il transporte partout dans son portefeuille.

(Source : Mirror Football)

Naples pense à Mascherano

Naples agite (encore) le marché des transferts. La nouvelle cible du Napoli serait Javier Mascherano, selon la presse italienne. Le milieu de terrain argentin du FC Barcelone n’est pas assuré d’être titulaire cette saison et pourrait être tenté par un départ. D’autant que Mascherano connait bien Rafael Benitez, son entraineur à Liverpool entre 2007 et 2009.

A lire aussi :

>> Mercato : les rumeurs étrangères du 12 août
>> Mercato : l’OM repart à l’assaut de Thauvin
>> Aulas évoque Gourcuff

Raphaël Cosimano