RMC Sport

Mercato : les rumeurs étrangères du 26 août

José Mourinho

José Mourinho - -

A quelques heures du choc MU-Chelsea, Mourinho évoque encore le cas Rooney, Wenger lorgne Ozil et Tottenham est prêt à réinvestir après la vente de Bale… Retrouvez toutes les rumeurs mercato du jour de la presse étrangère.

Mourinho désigne Moyes coupable des envies de départ de Rooney...

José Mourinho ne fait rien au hasard. Alors, quand il déclare, à quelques heures du choc Manchester United-Chelsea, que David Moyes, le manager mancunien, est responsable des bouderies de Wayne Rooney, le timing est évidemment calculé. Le coup classique du coach habitué aux joutes de très haut niveau, qui tente d’effrayer son collègue moins expérimenté. Sûr de son fait, le Special One répond à un journaliste lui demandant si Moyes est responsable du cas Rooney : « Of course » ! Et de se justifier : « Dans toutes les grandes équipes, et je ne critique pas, vos premières et secondes options sont tous de grands joueurs (…) La chose est de savoir si les joueurs acceptent cette situation. » David Moyes, qui a déjà rejeté deux offres de Chelsea pour son attaquant anglais, se retrouve désormais seul avec cette question : doit-il titulariser le joueur ce lundi soir ? Réponse à 21h.

(Source : The Guardian)

... et reste évasif sur Juan Mata

A la question « Est-ce que Juan Mata, peut faire partie d’un échange avec Rooney », les supporters de Chelsea et la presse attendaient un non catégorique. Ils ne l’ont pas eu. « C’est hypothétique parce qu’ils (MU, ndlr) n’ont pas demandé (Mata) », expliquait Mourinho ce lundi. La prochaine arrivée de Willian, à qui il manque juste un permis de travail pour intégrer le team des Blues, a cependant fragilisé un peu plus la position de l’Espagnol, pourtant meilleur joueur de Chelsea l’an passé. Que ce soit avec Mata, ou en proposant 46 millions d’euros cash, Chelsea ne va pas abandonner la piste Rooney comme ça. « Faire une offre qu’est-ce que ça coûte s’amuse Mourinho. Un email c’est tout ». Pas faux.

(Source : Metro)

MU et Arsenal peuvent s'entendre pour Rooney

Malgré la complexité du dossier, Arsène Wenger, le manager des Gunners, aurait toujours l’intention d’enrôler le buteur de 27 ans. En coulisses, les Red Devils auraient même confié qu’ils étaient prêts à négocier pour son transfert. Pour énerver Chelsea qui reste à l’affût ? Quoi qu’il en soit, la volonté de Manchester de ne pas vendre son buteur à un concurrent direct pourrait être mal prise par les supporters des Gunners dont l’équipe n’est donc pas considérée comme dangereuse à Old Trafford. Vexant.

(Source : Daily Star)

... mais pas pour Ozil

En danger depuis l’arrivée (pas encore officielle) de Gareth Bale, le meneur de jeu allemand Mesut Özil commence à voir d’un mauvais œil la saison qui s’annonce. D’autant qu’il n’a pas obtenu la prolongation et la revalorisation de contrat qu’il espérait. Une bonne nouvelle pour Arsenal et Manchester United, toujours à la recherche d’un gros transfert à une semaine de la fin du mercato. Arsène Wenger pourrait même bientôt formuler une offre de 45 millions d’euros. La réponse de David Moyes devrait être rapide.

(Source : The Sun)

Tottenham accélère pour Lamela

Erik Lamela, jeune talent argentin de 21 ans est, bien malgré lui, la cause de la lenteur de la conclusion du transfert de Gareth Bale au Real Madrid. Car avant de céder officiellement leur Gallois, les Spurs veulent un remplaçant. Ce ne sera pas Willian qui, après avoir passé sa visite médicale à Tottenham, a finalement choisi Chelsea. Reste donc le jeune milieu offensif de l’AS Roma, qui n’a pas joué le match de son équipe dimanche pour se rendre en capitale anglaise. De quoi convaincre Daniel Levy, président du club londonien, d’accélérer pour enfin poser sur la table les 30 millions d’euros qui mettraient fin à la saga. Les histoires les plus courtes sont les meilleures.

(Source : Daily Mail)

Et va tenter le coup pour Hulk

Les presque cent millions d’euros que devraient rapporter le transfert de Gareth Bale à Tottenham pourraient vite être réinvestis. Trente millions pour Lamela et, peut-être, 35 pour Hulk, qui trouve le temps long au Zenit Saint-Pétersbourg. De quoi oublier les infidélités de Willian et la rupture avec Bale.

(Source : Mirror football)

Liverpool veut le prêt de Moses

Victor Moses, l’attaquant de Chelsea, pourrait être prêté à Liverpool cette saison. En manque de temps de jeu chez les Blues et barré par l’arrivée de Willian, l’international nigérian espère convaincre son entraîneur, José Mourinho, de le laisser rejoindre les Reds. Chelsea pourrait accepter un prêt à hauteur de 2,5 millions d’euros. Une somme que Liverpool entend faire baisser, tout comme le salaire du joueur de 22 ans, qui perçoit 64 000 euros par semaine à Londres.

(Source : Daily Mail)

Mangala suivi par MU et le Barça

Eliaquim Mangala, le défenseur de Porto, est dans le viseur de plusieurs cadors européens. Dont Manchester United et le FC Barcelone qui garderaient un œil attentif aux performances de l’international français. Les deux clubs ont même envoyé des émissaires afin de superviser le joueur de 22 ans ce week-end face au Maritimo (3-0).

(Source : A Bola)

A lire aussi :

>> Lille : Thauvin prêt à aller au clash ?
>> En images : Willian et les girouettes du mercato
>> Bale toujours en salle d’attente

RC