RMC Sport

Mercato. Ligue 1: Alves, Balotelli, Ben Arfa… Le onze des joueurs libres au 30 juin

67 joueurs professionnels de Ligue 1 seront sans contrat au 30 juin prochain. Parmi eux, quelques noms ronflants, dont Mario Balotelli (OM), Hatem Ben Arfa (Stade Rennais), Daniel Alves et Gianluigi Buffon (PSG).

Ils seraient les "précaires" de la Ligue 1. Pas conservés, en instance de prolongation ou possiblement retraités, ces 67 joueurs du championnat français ne savent pas encore de quoi leur avenir sera fait. A 13 jours de la fin de leur contrat, le temps presse. Si les enchères montent doucement pour les bankables Balotelli, Ben Arfa ou Rabiot, le doute subsiste pour certains anciens, dont Buffon, Alves, Subotic, Rolando ou Plasil. Voici notre équipe-type des joueurs sans contrat au 30 juin 2019.

Gardien

Vite arrivé, vite reparti. Grand nom du mercato passé, la légende Gianluigi Buffon (41 ans) ne s’attardera pas au PSG, à qui il a annoncé son départ. Parme, son club formateur, serait sur les rangs pour l’accueillir. Il faudra sinon viser plus exotique. Ou la retraite?

Défenseurs

Côté défense, Dani Alves (PSG) peine à trancher. Selon nos informations, il pourrait quitter Paris. Son avenir sera sans doute fixé après la Copa America, où il est capitaine du Brésil. Constat plus tranché pour Neven Subotic, pas conservé par Saint-Etienne et dont le nom circule en Allemagne. Mis au ban depuis l’émergence de Saliba, il va suivre le même chemin que Rolando (OM). Le Portugais est candidat à un retour au pays. Quant au Malgache Jérémy Morel (OL, 35 ans), il rêve toujours de Ligue 1 après la CAN. Retrouvera-t-il Brest et la Bretagne à la fin de son contrat?

11 des joueurs libres en L1
11 des joueurs libres en L1 © AFP

Milieux

Au milieu, Jimmy Durmaz va sans doute quitter Toulouse. Surveillé en Turquie, le Suédois ne devrait pas enchaîner une quatrième saison en Ligue 1. A qui l’historique Jaroslav Plasil (Bordeaux, 37 ans), présent depuis 2003, s'apprête à dire adieu. Le Tchèque n’a pas parlé de retraite. Plus épineux, le dossier Adrien Rabiot (PSG). Paria au PSG, Rabiot est libre de signer partout en Europe. Le retour de Leonardo ne devrait rien y changer. Hatem Ben Arfa (Stade Rennais) est dans la même configuration. Après un an en Bretagne et une première Coupe de France, "HBA" n’adhère plus au projet et réclame un énième nouveau challenge. Les deux clubs de Séville sont placés.

Attaquants

Devant, Mario Balotelli (OM) est la star des joueurs libres. Passé de Nice à l’OM en janvier, Balo, huit buts au compteur, s’imagine toujours enchaîner mais rêve encore de Serie A. Là-aussi, Parme, 14e du dernier championnat est sur les rangs. Et Mino Raiola, son agent, n’est plus suspendu par la FIFA. Bien lancé puis blessé, Pablo Chavarria (Reims) intéresse des clubs intermédiaires. Il a des airs de bonne affaire.

Remplaçants. Bobby Allain (Dijon), Daniel Congré (Montpellier), Pablo Martinez (Strasbourg), Christophe Jallet (Nice), Rémi Walter (Nice), Mehdi Abeid (Dijon), Rachid Alioui (Nîmes).

Mais aussi…

Abdoulaye Diallo (Stade Rennais), Mouez Hassen (Nice), Andrea Raggi (Monaco), François Moubandje (Toulouse), Papy Djilobodji, Cédric Yambéré (Dijon), Mehdi Zeffane (Stade Rennais), Lucas Deaux (Guingamp), Ismaël Diomandé (Caen), Marvin Martin (Reims), Mickaël Le Bihan (Nice)...

PL