RMC Sport

Mercato : M’Vila est toujours à vendre mais…

Yann M'Vila

Yann M'Vila - -

Yann M’Vila reste sur le départ. Les choses se préciseraient à l’étranger et il faudrait se tourner du côté de la Russie ou encore de l’Angleterre, si l’on en croit Pierre Dréossi, le manager du Stade Rennais.

Alors qu’on l’attendait en partance pour un grand club européen l’été dernier, Yann M’Vila (22 ans) était resté à Rennesla faute à quelques bêtises et un à Euro raté. Mais cette fois, un départ semble plus proche que jamais pour l’international français. Un départ qui serait accepté par son équipe, mais pas à n’importe quel prix (minimum 10 M€). Car le club breton a déjà posé certaines conditions. A commencer par le refus de toute offre de prêt avec option d’achat, comme l’évoquaient certains clubs anglais, notamment Tottenham. Si départ il y a, ce sera un transfert définitif.

Parmi les clubs prêts à accueillir Yann M’Vila, deux équipes semblent plus intéressées que les autres par le Rennais. Il s’agit du Zénith Saint-Pétersbourg, qui avait déjà exprimé son intérêt l’été dernier, et du club londonien des Queens Park Rangers, qui cherchent activement à se renforcer durant ce mercato. Une information confirmée par le manager du Stade Rennais, Pierre Dréossi, qui a admis que cela « bouge des deux côtés » dans Luis Attaque sur RMC.

Dréossi : « Si ça ne se fait pas, ce n’est pas catastrophique »

Du côté du joueur, un départ vers la Russie semblerait compromis, notamment en raison des problèmes de racisme. La piste est peut-être un peu plus chaude du côté de QPR, mais le joueur souhaiterait inclure dans l’offre de contrat une clause lui permettant de quitter le club en cas de relégation. Or l’équipe entraînée par Harry Redknapp occupe la dernière place du classement de Premier League... Mais si M’Vila est bien à vendre, ni lui ni le Stade Rennais ne seraient mécontents de poursuivre jusqu’à la fin de la saison.

 « Je pense qu’il a envie de partir, mais si ça ne faisait pas, ça ne serait pas catastrophique, explique Pierre Dréossi. Son départ n’est pas une priorité. On est équilibré (au niveau du budget, ndlr). Si on doit le laisser partir, on le laissera partir mais nous, on est content. » Des proches du joueur confirment d’ailleurs cette satisfaction, en décrivant Yann M’Vila comme exemplaire depuis quelques semaines et en passe de revenir à son meilleur niveau. Qui en profitera ? Rennes ou un club étranger ? Il faudra encore attendre avant de connaître la réponse.